AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Be a good girl and come with me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roméo Faure
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 15/06/2014
› baisers volés : 63
› avatar : Garrett Hedlund
› crédits : sensatiion
› pseudo : saaaam


MessageSujet: Be a good girl and come with me.   Lun 16 Juin - 5:48

Be a good girl and come with me
Elina & Roméo
J'en aie marre de travailler sur cette pièce. Je déteste Ionesco. Ok c'est pensé, machin déconstruction, quotidienneté, dénonciation de la société pédante etc je suis d'accord mais c'est vraiment pas mon truc ces trucs modernes là. Pourquoi pas du Victor Hugo, du Musset, du Racine ou du .... Shakespeare. Ok rien ne détrône Shakespeare à mes yeux. Ma mère m'a appris à l'aimer, bien trop celui-là. C'était un génie, un véritable génie. Enfin bref, abats mes idées. Il faut que j'arrive à dépasser ça, à ne pas être influencé dans ma critique de cette pièce. J'assiste aux répétitions, j'essaie de ne pas dormir. Je n'aurais pas du sortir hier soir, avec du Hugo je ne serais pas comme ça, mon dieu. J'appuie sur mes yeux pour me réveiller et je dis au metteur en scène que je sors un moment en souriant, hypocrite je suis. Je lève les yeux au ciel en sortant et je sors prendre un café de mon thermos - mon dieu jamais je n'en prendrais un de la machine.

Je m'appuie contre le mur en buvant, alors qu'une jeune fille très mignonne ne s'approche de là. Très mignonne. Distraction envoyée par une force transcendante? Parfait, merci. En plus, elle semblait perdue, parfait ++. Puis-je vous aider? lui lançais-je


Code by Silver Lungs

_________________
roméo faure
Ses flèches m'ont trop cruellement blessé pour que je puisse m'élancer sur ses ailes légères ; enchaîné comme je le suis, je ne saurais m'élever au-dessus d'une immuable douleur, je succombe sous l'amour qui m'écrase.
William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elina Jay-Crawfield
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 15/06/2014
› baisers volés : 150
› avatar : ariana grande
› crédits : .liloo_59
› pseudo : little-s (steffie)

MessageSujet: Re: Be a good girl and come with me.   Lun 16 Juin - 6:24


be a good girl and come with me
elina jay-crawfield & roméo faure

Je tourne en rond. Ce n'est pas plus compliquée que ça. Je suis perdue. Cela à beau faire quelques semaines que j'habite dans le coin désormais, je n'arrive toujours pas à me repérer. J'avais dans l'objectif de me rendre chez le coiffeur pour changer un peu de tête et ne connaissant aucune boutique du coin, j'ai écouté ma meilleure amie quand elle m'a indiqué le chemin de celui où elle a été il y a quelques jours. Tu parles, elle est là depuis aussi longtemps que moi. Et son sens de l'orientation n'est pas meilleur le mien. Pourtant j'ai bien noté toutes les informations qu'elle m'a donné. Une fois devant l'église, je tourne à gauche à la première intersection, avant de continuer tout droit jusqu'au troisième virage ou je tourne à droite et c'est dans la rue. Pourtant, c'est bel et bien devant un théâtre que je me trouve. Et par dessus le marché, j'ai envie de faire pipi. Je range mon téléphone avec sa coque en forme de pingouin dans mon sac, décidée à l'utiliser en tant que gps d'ici quelques minutes, et pénètre dans le bâtiment. Si je me suis perdue en me baladant dans la rue, quelque chose me dit que ça n'allait pas être beaucoup plus concluant ici. Ce théâtre est un labyrinthe. Je regrette de ne pas être un mec en ce moment pour pouvoir faire ma petite affaire à l'abri d'une voiture. J'entreprends donc de trouver le petit coin quand j'entends une voix s'élever derrière moi. « Puis-je vous aider ? ». Je me tourne vers lui, s'attendant presque à ce que le jeune homme s'adresse à quelqu'un d'autre qu'à moi. Mais il n'y a personne d'autre à plusieurs mètres à la ronde. « Euh... Oui. Enfaite, je cherche le pipi room... ». Je sens mes joues s'empourprer, c'est plus fort que moi. C'est déjà délicat de demande à quelqu'un où se trouve les toilettes, mais en plus quand c'est un plutôt joli garçon, c'est encore plus gênant. « Et si vous connaissez un coiffeur pas trop mal dans le coin, je ne dis pas non. ». Oui, je ne perds pas le nord, je sais. Mais après tout, c'est lui qui s'est proposé pour m'aider. Et puis, c'est surtout que je ne voulais pas que mes derniers mots soient « pipi room ».

couleurs a écrit:
#D793C2 : elina jay-crawfield
#8DADBC : roméo faure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roméo Faure
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 15/06/2014
› baisers volés : 63
› avatar : Garrett Hedlund
› crédits : sensatiion
› pseudo : saaaam


MessageSujet: Re: Be a good girl and come with me.   Lun 16 Juin - 6:55

Be a good girl and come with me
Elina & Roméo
J'en avais tellement marre de cette pièce. J'adore le théâtre, je le jure devant le pieu, mais cette pièce me rend malade, et me fatigue, beaucoup. Du coup, j'utilise une vieille excuse pour sortir. A mon avis, le metteur en scène a compris que je n'aimerais pas sa pièce et qu'il ne recevrait pas une bonne critique de ma part. En même temps, quelle idée de prendre un texte pareil sans faire dormir... Enfin ça arrive, mais faut être doué... haha. Je suis méchant. Enfin, il faut que je sorte avec mon café. Ce que je fais.

C'est là que j'ai croisé donc cette jeune fille qui avait l'air de tourner en rond depuis un moment, que je lui proposais mon aide. Au début, elle regardais autour d'elle genre je parlais à quelqu'un d'autre, je plissais les yeux. Je fais pas peur quand même... Elle finit par m'avouer ce qu'elle cherchait, maintenant je comprenais qu'elle hésite à me demander. Je riais alors avec son "pipi-room". Ses joues s'empourpraient, pas étonnant. Je vais vous y emmener à l'intérieur, par contre le coiffeur, celui que je connais est loin d'ici à pieds. ajoutais-je en riant encore, voyant qu'elle ne voulait pas finir sur la note du pipi-room. Je la laissais entrer, en bon gentlement puis lui montrer du bout du doigt. C'est la porte à gauche toute après cette porte-ci pour les femmes. lui annonçais-je. Ensuite je ressortais, si je l'attendais, ça ferait trop. Elle ressortait. Vous attendez quelqu'un? Je peux vous emmener chez le meilleur coiffeur de l'île, si vous voulez, je suis critique dans ce théâtre normalement et ces répétitions me donnent envie de dormir alors, si vous avez confiance, je vous y emmène avec plaisir. Je suis Roméo, en passant annonçais-je en lui souriant amicalement. Elle m'avait fait rire, elle méritait une petite sympathie. Puis elle était très mignonne.


Code by Silver Lungs

_________________
roméo faure
Ses flèches m'ont trop cruellement blessé pour que je puisse m'élancer sur ses ailes légères ; enchaîné comme je le suis, je ne saurais m'élever au-dessus d'une immuable douleur, je succombe sous l'amour qui m'écrase.
William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elina Jay-Crawfield
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 15/06/2014
› baisers volés : 150
› avatar : ariana grande
› crédits : .liloo_59
› pseudo : little-s (steffie)

MessageSujet: Re: Be a good girl and come with me.   Lun 16 Juin - 7:45


be a good girl and come with me
elina jay-crawfield & roméo faure

« Je vais vous y emmener à l'intérieur, par contre le coiffeur, celui que je connais est loin d'ici à pieds. ». Il aurait simplement pu m'indiquer le chemin... Quoi que, vu mon sens de l'orientation impressionnant, ce n'est peut-être pas plus mal qu'il m'accompagne. Et je ne dis pas non à un peu de compagnie par dessus le marché. « Tant pis, je me contenterais du pipi room alors. ». Un petit sourire d’épanoui sur mes lèvres alors que la gêne occasionnée commence peu à peu à se dissiper. Finalement, je n'étais pas si loin que ça, puisque quelques mètres plus loin, le jeune homme m'indique une porte. « C'est la porte à gauche toute de suite après cette porte-ci pour les femmes. ». Je le remercie d'un signe de tête avant de pousser la première porte. N'étant pas très au point concernant ma droite de ma gauche – c'est d'ailleurs peut-être pour ça que je n'ai pas trouvé le dit coiffeur – je me contente des indications inscrites sur les deux autres portes pour savoir laquelle emprunter. A savoir celle avec le dessin d'un bonhomme avec une robe. La pièce est vide, ce qui me convient parfaitement. Je n'aime pas quand on m'entend faire ma petite affaire à travers les cloisons. Ceci fait, je me lave les mains avant de me refaire une beauté. Je ne suis pas une fille pour rien, et je n'oublie pas qu'un joli garçon m'attend de l'autre côté du mur. Enfin... Je dis ça, cela se trouve, il est déjà repartit à ses occupations après m'avoir indiqué la direction. Je redonne un peu de volume à mes cheveux et remet une touche de rouge à lèvres avant de sortir. Et il est bien là, à m'attendre. « Vous attendez quelqu'un ? Je peux vous emmener chez le meilleur coiffeur de l'île, si vous voulez, je suis critique dans ce théâtre normalement et ces répétitions me donnent envie de dormir alors, si vous avez confiance, je vous y emmène avec plaisir. Je suis Roméo, en passant. ». Je ne peux m'empêcher de laisser échapper un petit rire. « Non sérieux, c'est quoi ton prénom ? ». Je suis passée du tutoiement au vouvoiement sans m'en rendre compte. Mais en même temps c'est ce qui me paraît le plus naturel. Si ça le dérange, il me le fera savoir après tout. Quoi qu'il en soit, je suis persuadé qu'il se joue de moi. Il est critique de théâtre et il s'appelle Roméo ?  C'est comme si je disais que je médecin et que mon nom de famille est House. Mais voyant sa tête, je vois bien qu'il ne plaisante pas. Me dandinant sur moi même, je tousse pour cacher ma gêne. « Hum Hum... Moi c'est Elina... ». Je ne sais vraiment plus où me mettre. J'ai envie de me cacher dans un trou de souris et de n'en sortir qu'une fois la nuit tombée. Je me force tout de même à faire bonne figure, un peu mal à l'aise. « Non, je n'attends personne. Et ne vous en faite pas, j'irais chez le coiffeur un autre jour, ce n'est pas pressé. Pourquoi vous ne me feriez pas visiter ? ». Et voilà, je suis repassée au vouvoiement. Bravo Elina, bien joué !

couleurs a écrit:
#D793C2 : elina jay-crawfield
#8DADBC : roméo faure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roméo Faure
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 15/06/2014
› baisers volés : 63
› avatar : Garrett Hedlund
› crédits : sensatiion
› pseudo : saaaam


MessageSujet: Re: Be a good girl and come with me.   Lun 16 Juin - 8:38

Be a good girl and come with me
Elina & Roméo
Je buvais mon café, un peu énervé de cette pièce appuyé contre le mur. Le bon Dieu m'envoya alors une jeune femme perdue, de quoi me changer les idées, merci God! Enfin bref, elle cherchait des toilettes, je lui indiquais le chemin. Elle y restait bien dix minutes avant de ressortir et de me retrouver contre le mur. En lui proposant de l'emmener chez mon coiffeur personnel, je remarquais l'ajout soudain de rouge à lèvres. Je souris, elle avait l'air de vouloir plaire. A moi, je ne sais pas enfin, je sais qu'il est difficile de ne pas craquer sous mon charme. Je souriais et lui donnait mon prénom. Elle se mit à rire. Mon sourire se baissa un peu et je levais un sourcil indécis. Elle ne me croyait pas. Ca me fit rire alors, c'est vrai qu'il y avait de quoi ne pas me croire vu mon boulot, s'appeler Roméo c'était le comble. Je m'appelle vraiment Roméo, c'est dans mes gênes. dis-je alors en souriant. Elle me faisait rire, elle était trop mignonne. D'ailleurs, elle m'avait tutoyer d'un coup, ce qui ne pouvait que me faire sourire. Elle me donnait son prénom, un peu plus banal que le mien, Elina. Je fis un signe de la tête comme pour dire ravi de te rencontrer. Puis j'attendais sa réponse, elle me demandait de lui faire faire un tour... en me vouvoyant cette fois. Elle ne sait pas ce qu'elle veut. Je re-fronce les sourcils. Elle me fait prendre des ascenseurs émotionnels. Bien sûr, entrez je vous en prie, je vais vous faire faire un tour du théâtre dis-je en la laissant entrer. Les toilettes, c'est fait. Ici c'est l'accueil, ensuite il y a une petite salle où le public attend, j'adore cette salle. Je la faisais entrer dans une salle un peu mode français royal, avec des ornements, une architecture à la Louis XIV, du rouge et de l'or, des bancs, des magazines, un bar. Cette petite porte là bas fait accéder aux coulisses directement Je l'invitais à y entrer, après un couloir il y avait 4 coulisses avec des miroirs énormes des cabines, une douche et un wc, un piano à queue, une bibliothèque chacune. Une était fermée pour l'équipe déjà sur place. Toutes les coulisses accèdent à la scène, on va entrer par le public. dis-je en retournant en arrière et entrer silencieusement pendant les répétitions dans la salle. Cette pièce est nulle, faites pas attention Elina. Enfin voilà la salle, je l'adore. Vous avez l'habitude d'entrer dans des théâtres? demandais-je en lui souriant.

Code by Silver Lungs

_________________
roméo faure
Ses flèches m'ont trop cruellement blessé pour que je puisse m'élancer sur ses ailes légères ; enchaîné comme je le suis, je ne saurais m'élever au-dessus d'une immuable douleur, je succombe sous l'amour qui m'écrase.
William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elina Jay-Crawfield
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 15/06/2014
› baisers volés : 150
› avatar : ariana grande
› crédits : .liloo_59
› pseudo : little-s (steffie)

MessageSujet: Re: Be a good girl and come with me.   Lun 16 Juin - 9:30


be a good girl and come with me
elina jay-crawfield & roméo faure

« Je m'appelle vraiment Roméo, c'est dans mes gênes. ». Ce n'est rien de le dire. Quoi qu'il en soit, il n'a pas eu l'air de paraître vexé de mon comportement. En même temps, ce n'était pas vraiment le but. Je suis comme ça, je dis tout ce qui me passe par la tête sans vraiment réfléchir. Certains le prennent à la rigolade, d'autres le prennent plutôt mal. Il faut simplement savoir que ce n'est pas méchant. Je lui propose donc de faire un tour des lieux pour faire plus ample connaissance. Il n'a pas l'air d'un mauvais garçon. Et dieu seul sait que je ne connais encore pas grand monde ici et que j'aurais bien besoin de me faire des amis. « Bien sûr, entrez je vous en prie, je vais vous faire faire un tour du théâtre. ». Je le suis dans le théâtre. Au moins, j'étais fixée. Il avait reprit le vouvoiement, alors j'allais en faire de même. Ça ne me met pas à l'aise, mais après tout c'est une forme de politesse. Même si j'avais l'impression de parler à une personne d'une quarantaine d'années et d'en avoir moi même cinquante. « Les toilettes, c'est fait. Ici c'est l'accueil, ensuite il y a une petite salle où le public attend, j'adore cette salle. ». J'ai l'impression d'avoir voyagé dans le temps et de me trouver dans une autre époque que le vingt et unième siècle. Ici, tout à l'air ancien. L'architecture, les meubles, l’agencement des lieux. Mais pour le moment, je n'avais vu que les toilettes, l’accueil et cette petite pièce. Rien que je n'ai pas déjà vu en chercher le petit coin en somme. « Cette petite porte là bas fait accéder aux coulisses directement. ». Voilà qui devient intéressant. Je ne sais pas pourquoi, je m'imagine que derrière ces portes peuvent se cacher des secrets incroyables. Oui, je sais, j'ai vu trop de film. Mais que voulez vous, je suis une rêveuse invétérée. J'entre dans la pièce en question, suivi de près par Roméo. « Toutes les coulisses accèdent à la scène, on va entrer par le public. ». Je marche sur ses pas, m'imprégnant de chaque chose que je vois. Je suis plus fille qui aime la modernité, mais je ne peux pas nier que ce que j'ai sous les yeux est beau. Je n'en ferais pas la décoration de mon salon, mais c'est joli à voir une fois. Nous pénétrons dans la grande salle, où plusieurs personnes prennent place sur scène. Probablement des acteurs. « Cette pièce est nulle, faites pas attention Elina. Enfin voilà la salle, je l'adore. Vous avez l'habitude d'entrer dans des théâtres ? ». Au moins comme ça c'est dit. Et étant un critique de théâtre, je ne peux que lui faire confiance. Déjà que j'aime pas vraiment le théâtre à la base, si en plus un critique me dit que ça n'en vaux pas le coup, je ne vais pas le contredire. « En faite, je crois bien que c'est la première fois que j'y entre. Je préfère aller au cinéma voir un bon film d'animation personnellement. ». Oui, j'adore les dessins animés, je n'y peux rien. J'aime regarder quelque chose qui me détend sans me prendre la tête et me faire réfléchir. Et il est bien connu que les pièces de théâtre sont faites pour pousser à la réflexion. « Qu'est-ce qui vous attire dans ce métier ? Vous avez l'air jeune pour aimer ça. ». Me rendant bien vite compte que mes paroles pourraient être mal interprétées, je me reprends. « Je veux dire par là que les gens d'aujourd'hui sont plus cinéma et technologie et que le théâtre ne rentre pas vraiment dans cette catégorie. ». Je me tais avant de m'enfoncer encore plus. D'ici peu, j'aurais creusé ma tombe je crois.

couleurs a écrit:
#D793C2 : elina jay-crawfield
#8DADBC : roméo faure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roméo Faure
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 15/06/2014
› baisers volés : 63
› avatar : Garrett Hedlund
› crédits : sensatiion
› pseudo : saaaam


MessageSujet: Re: Be a good girl and come with me.   Mer 18 Juin - 4:59

Be a good girl and come with me
Elina & Roméo
Je venais de rencontrer une jeune fille, qui était perdue. Elle me demandais où était le pipi room, je cite bien sûr, et je l'y emmenais non sans sourire aux lèvres. Ensuite, je lui proposais de l'emmener chez le coiffeur - autre destination qu'elle m'avait demandé mais elle préférait visiter le théâtre. Parfait, à qui demander d'autre qu'à celui qui passe ses journées là dedans? Je souris et je lui fais visiter. On passe par l'accueil, la salle d'attente du public, les coulisses, et la scène. Elle a l'air passionnée, pas habituée certes mais elle a l'air d'apprécier la petite visite modeste dont je lui fais cadeau. En effet, elle me répond qu'elle préfère le cinéma, et les films d'animation. Je souris. Cela me fait penser un peu à ma voisine et son Disney à gogo. Et je souris. Heeeeu.. Bref. Chacun son truc! dis-je alors en souriant. Ensuite, elle posait une question, non pas idiote du tout, mais plutôt pertinente je trouvais. Pourtant, elle se sentit bête de la poser parce qu'elle la reformulait juste ensuite. Comment j'arrivais à être si passionné de théâtre si jeune, alors que ce n'était pas la préoccupations première de ma génération - ce n'était pas faux du tout, la preuve avec elle. Ne soyez pas gêné, je comprends votre question. J'ai été élevé dans l'univers de cet art vivant. J'aime le cinéma aussi, j'évite un peu les technologies c'est vrai mais, je pense que pour aimer le théâtre il faut qu'il y ait toute une éducation derrière parce qu'il est vrai, et malheureusement d'ailleurs, que les jeunes ne se tournent pas tellement seuls vers le théâtre. Mais il vit depuis les Grecs alors, c'est qu'il y a toujours une génération pour le faire vivre, finalement, dont je fais parti et qui l'aime. conclus-je en souriant. On parlait de ma passion là, alors les mots sortaient dans un flux presque d'amour. C'était de ma vie dont on parlait en ce moment, pas de n'importe quoi.

Code by Silver Lungs

_________________
roméo faure
Ses flèches m'ont trop cruellement blessé pour que je puisse m'élancer sur ses ailes légères ; enchaîné comme je le suis, je ne saurais m'élever au-dessus d'une immuable douleur, je succombe sous l'amour qui m'écrase.
William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elina Jay-Crawfield
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 15/06/2014
› baisers volés : 150
› avatar : ariana grande
› crédits : .liloo_59
› pseudo : little-s (steffie)

MessageSujet: Re: Be a good girl and come with me.   Jeu 19 Juin - 2:41


be a good girl and come with me
elina jay-crawfield & roméo faure

« Chacun son truc ! ». C'est ça. Chacun ses goût et ses couleurs comme on dit. J'avais beau apprécier la petite visite du théâtre, ce n'est pas pour autant que j'y remettrais les pieds. Sauf si j'avais une nouvelle fois envie de faire pipi. Au moins, je connaîtrais le chemin maintenant. Je préfère largement me blottir dans le canapé de mon salon devant l'âge de glace avec un bol de chocapic plutôt que de venir voir une pièce qui date de plusieurs siècles à laquelle je ne comprendrais rien. Je me demande donc ce qu'un jeune homme de son âge peut bien faire dans ce milieu, ce que je ne me gêne pas de lui demander, même si après réflexion, c'est probablement un peu déplacé de ma part. « Ne soyez pas gêné, je comprends votre question. J'ai été élevé dans l'univers de cet art vivant. J'aime le cinéma aussi, j'évite un peu les technologies c'est vrai mais, je pense que pour aimer le théâtre il faut qu'il y ait toute une éducation derrière parce qu'il est vrai, et malheureusement d'ailleurs, que les jeunes ne se tournent pas tellement seuls vers le théâtre. Mais il vit depuis les Grecs alors, c'est qu'il y a toujours une génération pour le faire vivre, finalement, dont je fais parti et qui l'aime. ». Il aime son travail et ça se voit. Il parle du théâtre comme moi je parlerais de pokémon. C'est vrai que je ne sais pas trop quoi rajouter. Après tout, le théâtre, je n'y connais rien du tout. Alors je commence à me dandiner d'un pied sur l'autre, le silence commençant à s'installer tandis que mes yeux reste fixés sur la scène que j'ai devant les yeux avec cette troupe de comédiens. Ça s'agite dans tous les sens, ça récite des répliques, ça se crie dessus. Je n'y comprends rien. Mais d'après mon guide, ce n'est pas très grave puisque cette pièce est nulle. Ce sont ces mots, pas les miens. Le silence devenant trop lourd à mon goût, je ne peux cependant pas m'empêcher d'ouvrir la bouche. « Poum poum pidou... ». Bon, ce n'est pas très constructif, ni très intelligent, certes. Mais ça a au moins pour but d'attirer l'attention du jeune homme sur ma personne. Bonne ou mauvaise attention, je ne sais pas encore. Une nouvelle fois, j'aimerais me cacher dans un trou de souris, ne me sentant pas du tout à mon aise. Je recommence à me dandiner. « Désolée, je ne savais pas quoi dire et c'est la première chose qui m'est venu... ». C'est la chanson que chante le petit frère de malcolm dans la série. Je ne l'aime même pas cette chanson, mais elle reste bien en tête.

couleurs a écrit:
#D793C2 : elina jay-crawfield
#8DADBC : roméo faure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roméo Faure
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 15/06/2014
› baisers volés : 63
› avatar : Garrett Hedlund
› crédits : sensatiion
› pseudo : saaaam


MessageSujet: Re: Be a good girl and come with me.   Sam 21 Juin - 6:23

Be a good girl and come with me
Elina & Roméo
Elle me demandait comment un jeune comme moi était si passionné de théâtre. Elle trouvait sa question débile, apparemment pourtant elle était tout à fait légitime. Ce n'était pas courant et pourtant, le théâtre existait toujours. Après mon explication, elle regarda sur scène pour voir ce qu'il se passe. Vu ses yeux, elle ne comprenait rien. Cela me fit sourire. C'était limite mignon ces gens qui ne comprennent pas. Pour moi, c'était inné, c'était où j'avais grandis. Là s'installa un silence, vous savez ce silence un peu gênant auxquelles on ne trouve rien pour le casser. Elle se mit à chantonner puis s'excusa ensuite. Elle était sans gênes, elle disait les choses comme ça venait puis elle avait honte ensuite. C'était chou, je souriais. Je vous offre un verre? proposais-je en souriant pour changer de sujet et surtout, trouver quelque chose à faire et à dire. Un verre, ce n'était pas bien méchant. Je ne savais pas si elle accepterait en réalité mais, j'avais envie de lui parler - je ne savais pas pourquoi. Enfin, je la regarderais en souriant. Je pensais qu'elle devait avoir confiance en moi maintenant qu'elle connaissait l'endroit au monde que je préférais enfin, nous allons voir...

Code by Silver Lungs

_________________
roméo faure
Ses flèches m'ont trop cruellement blessé pour que je puisse m'élancer sur ses ailes légères ; enchaîné comme je le suis, je ne saurais m'élever au-dessus d'une immuable douleur, je succombe sous l'amour qui m'écrase.
William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Be a good girl and come with me.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Be a good girl and come with me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Good Girl & Bad Guy [Pv : Yoite]
» Good girl gone bad (ft. Logan)
» (F) REED, good girl gone bad.
» [F] ▲ EMMA WATSON - good girl gone bad
» (f) They say Taylor was a good girl ☆ T. Lowsley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
thunder love :: playground :: take me back to the start :: rps / intrigues-