AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 all my tears they've been used on another love (Angie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: all my tears they've been used on another love (Angie)   Dim 22 Juin - 6:34

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Je baille un coup, vautré dans le canapé du salon, je suis en mode loque, je n'ai pas la moindre idée de ce que je vais faire de ma soirée, probablement rien, j'ai bossé toute la nuit la veille et je suis réveillé depuis quelques heures seulement, je ne suis pas en service ce soir et je dois avouer que ça m'arrange bien parce qu'une soirée Karaoké est organisé au Chilkoot Charlie's et c'est pas franchement mon truc, surtout que ces soirées fonctionnent en général très bien. Quelqu'un frappe à la porte : tu veux bien aller ouvrir Lip ? Je suis pas prête ! Je grogne un peu, ça fait une heure qu'elle est dans la salle de bain, je savais même pas qu'on attendait quelqu'un, je pensais qu'on se ferait une petite soirée DVD pop corn en tête à tête, même si j'ai cette impression étrange qu'Angie me fuit. Depuis qu'on a partagé ce baisé et que l'on a failli succomber à une attirance mutuelle, elle se cache des heures dans son atelier et n'en sort que pour manger. Je pousse un soupire et je vais ouvrir la porte, c'est qui ce mec avec ces fleurs à la main, je lui lance un regard noir. Est ce qu'Angie est là ? J'aurais voulu avoir le temps de lui répondre qu'il a du se tromper d'étage mais elle sort de la salle de bain à cet instant, belle, si belle, je bloque d'ailleurs quelques secondes sur son corps de rêve avant de secouer la tête. Elle a un rancard ? Disons que le mélange entre la surprise et cette affreuse boule au ventre ne me plait pas du tout. Elle l'embrasse sur la joue et je détourne le regard. Alors quoi de prévu ? fis je en m'appuyant contre le mur le plus proche. Dans sa robe, elle est réellement magnifique, elle s'est véritablement mise sur son 31 ce soir, ce type doit sincèrement lui plaire, cette pensé m'arrache un pincement au coeur. Et bien j'avais pensé à la soirée Karaoké, au Chilkoot Charlie's. Grr, il pourra pas lui faire plus plaisir, elle adore ça. Je regarde un instant ma meilleure amie les bras croisés contre le poitrine. Je savais pas que tu vivais avec ton frère. Qu'est ce qui lui fait croire que je suis son frère à celui là. Je fronce les sourcils, ça ne me plait pas du tout qu'elle parte avec ce mec, ça me plait encore moins parce que ça me déplait, qu'est ce qui est en train de m'arriver ? Je serais quand même pas jaloux ? Non, mon instinct protecteur, voilà tout, je voudrais pas qu'elle se fasse avoir par un crétin une fois de plus. Oui c'est ça, rien d'autre.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Dim 22 Juin - 7:25


" all my tears they've been used on another love "
 



Je fouille dans mon armoire. Ce n'est pourtant pas le nombre de fringue que j'ai qui me pose problème, enfin si j'ai sorti trop de robes et je ne sais pas laquelle prendre pour ce rendez-vous. Pas trop chic.. je ne veux pas l'impressionner tout de suite.. puis je sais tout de même qu'il vient d'une bonne famille alors je ne veux pas mettre une robe bon marché.. C'est un calvaire je déteste ce genre de rendez-vous, le premier est toujours galère, on ne sait pas comment s'y prendre. J'aurais dû dire que j'étais malade.. Seulement depuis ce week-end je tente de fuir discrètement mon meilleur ami. Je me sens de trop.. j'ai peur de ce que j'ai ressenti pour lui durant ce baiser, ce moment d'égarement.. je ne veux pas qu'il pense que je puisse l'aimer.. peut-être que je me mens à moi-même, mais il n'a pas cherché à en reparler.. il s'en fiche.. il aime les relations d'un soir ce qui n'est pas mon cas.. je ne sais pas faire, je me fais toujours avoir par mes sentiments, je me suis jurée d'arriver, je tiens cette parole faites à moi-même. Ce garçon c'est simple c'est le voisin d'en dessous. Il me drague depuis son arrivée ici.. il y a peut-être un peu plus d'un mois, m'invitant à dîner ou boire un verre.. j'étais toujours prise et là je me suis dit que j'avais le droit de tenter de ne pas penser ce qui s'est passé. Je souffle un bon coup. Il est mignon. Drake il s'appelle. Il vient de Juneau, il ne connait pas grand monde et si je ne me trompe pas il est dans une boîte d'informatique. Je crois qu'on a peu de choses en commun.. je ne suis sûre qu'il aime fumer un pétard devant un film.. mais je lui laisse une chance. J'aimerais me sentir désirer ce soir, je crois que j'en ai besoin.. J'opte pour la robe noire, relativement courte, je sens que je vais regretter. J'enfile une fine paire de collants et je me coiffe. J'y passe des plombs à me préparer, il sonne et je finis de me maquiller, je me parfume, je demande à Lip d'aller ouvrir. Je ne lui ai pas trop parlé du type.. Mais je suppose qu'il s'en fout.. Je l'entend ouvrir, je me presse, je tire sur la robe et j'attrape un petit sac avec recharge de maquillage et portable. J'avance vers les garçons, je regarde Lip un moment avant de me concentrer sur Drake qui me tend un bouquet. Je le remercie légèrement avec un baiser sur la joue. Lip nous demande le programme et Drake répond un karaoké, j'adore ça, je chante totalement faux mais c'est un moment libérateur, les gens ne sont pas là pour juger ! Je souris à Lip. " ton bar fait une soirée spéciale.. dommage que tu n'y bosses pas ce soir ! " Je souris légèrement aux deux, pourquoi je me sens mal à l'aise, je ne trompe personne bordel ! Lip doit bien avoir une fille avec qui sortir.. comme souvent. C'est pesant comme ambiance.. Et là.. j'aurais peut-être dû lui dire que ce n'était pas mon frère.. Je vois que cela ne plait pas à Lip, pourtant tant d'années on s'est considéré comme tel non ? " Lip est mon meilleur ami depuis toujours enfaîte, je n'ai pas de frère .. " Ce qui est totalement vrai, je ne sais pas mentir alors autant ne pas le faire ça paraîtrait louche.. " Donc on y va ? " Je lance à questin sans savoir qui va répondre.. pourquoi ? " Lip, tu ne fais rien ? " Voilà je culpabilise à l'idée de le laisser seul.. J'inspire.. Drake est là et pourtant je ne veux que Lip.. c'est une obsession. Je suis paumée, j'ai envie de partir toute seule et de les laisser se battre, parce que j'ai cette vague impression qu'ils sont près à se sauter dessus. " Je vais mettre les fleurs dans l'eau d'ailleurs.. " Je fuis.. comme je l'ai déjà fait, je file dans la cuisine pour prendre un petit vase et le remplir d'eau, je prend mon temps.. bêtement.. avant de revenir.. bloquée à nouveau.

_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Dim 22 Juin - 8:02

Philip Reyes a écrit:
Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Je suis pas habillé pour sortir, en réalité, je n'avais pas du tout l'intention de bouger ce soir, j'avais prévu de rester tranquille, parfois ça fait du bien et franchement, la semaine a été très étrange, j'aurais aimé qu'on se retrouve un peu avec Angie, qu'on discute, du baiser, de la tenson étrange qui anime l'appartement depuis. Elle a apparemment d'autres plans, avec ce type en chemise bien trop présentable à mon goût. J'ai jamais aimé ces mecs, faut dire qu'elle a le donc pour choisir des abrutis qui vont inévitablement lui briser le cœur. Je le toise du regard, je ne me montre pas sympathique, je tente de lui faire comprendre que la place est déjà prise et je sais même pas pourquoi. ton bar fait une soirée spéciale.. dommage que tu n'y bosses pas ce soir ! Ca c'est clair, c'est vraiment dommage, si jamais j'avais travaillé, j'aurais au moins pu guetter d coin de l'oeil. Mais qu'est ce qui me prend, je me comporte comme un petit ami jaloux. Lip est mon meilleur ami depuis toujours enfaîte, je n'ai pas de frère .. Simplement son meilleur ami, rien de plus, au moins, ça situ un peu les choses, peut être que finalement, une discussion ne sera pas nécessaire. Je n'espérais pourtant pas qu'elle est des sentiments pour moi, alors pourquoi est ce que je ne suis pas soulagé mais plutôt déçu lorsque ces mots sortent de sa bouche ? Donc on y va ?   Elle me regarde, elle se demande surement ce que je fais encore devant la porte, en temps normal, je ne me mêle pas de ses rancards, pas de cette façon, jusque là, j'étais protecteur, mais pas jaloux, méfiant mais pas possessif.  Lip, tu ne fais rien ? Que dalle, enfin si, maintenant que je sais que tu sors avec mister america, je vais pouvoir me prendre la tête et t'attendre dans le canapé toute la soirée, je ferais même exprès de dormir quand tu rentreras pour te demander comment ça s'est passé. Ca, c'est ce que j'aurais eu envie de lui répondre, mais il faut se rendre à l'évidence, c'est quand même son droit de voir quelqu'un, elle mérite d'être heureuse et si c'est avec ce type... J'ai oublié mon porte monnaie hier, ça tombe bien. Vous allez pouvoir me déposer ? fis je dans un sourire narquois en défiant clairement le mec du regard. Alors nous voilà, dans un trajet extrêmement silencieux, histoire de jouer au con jusqu'au bout, je m'installe devant lorsque Drake ouvre la portière, pas pour moi surement, je le remercie et nous voilà devant le bar. Je les vois s'installer à une table quand je fais semblant d'aller chercher mon portefeuille puis je les rejoins rapidement.  Allez je vous paye un verre pour vous remercier de m'avoir emmener. Je devrais les laisser, mon comportement est véritablement exécrable, je me déteste d'être si arriéré. J'appelle une de mes collègue, lui fait la bise et commande les boissons. Angie me jette des regard froids, faut dire que je suis un vrai petit con et je sais même pas ce qui me pousse à agir de la sorte, enfin, je ne veux surtout pas voir la jalousie qui m'anime.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Dim 22 Juin - 8:55


" all my tears they've been used on another love "
 



Cette situation n'est pas inédite, enfaîte elle a dû se produire quelques fois, lorsque je fréquente des hommes et qu'ils viennent me chercher directement à l'appartement. D'habitude il ouvre la porte, il salue le gars, joue au meilleur ami protecteur et va reprendre son activité initiale. Ce qu'il ne fait pas du tout ce soir. Je ne le comprend pas, pourquoi il semble si mécontent que je sorte ce soir, que je tente de me faire une vie. Je ne vivrais pas toute ma vie ici.. il le sait ? Je ne sais pas.. depuis que l'on a gâché cette relation parfaite, je ne sais plus rien. Pourtant je ne me vois pas vivre ailleurs, c'est tout bonnement n'importe quoi, je ne peux pas m'offrir une vie de famille en restant à la colocation. Elle est parfaite certes mais à un moment je sait que l'un de nous deux partira. Je crois que si c'est moi la première ce serait moins douloureux.. Je ne m'imagine pas me retrouver ici sans lui, je m'imaginerais toujours le voir surgir de nul part.. parfait à sa manière me faire sourire. Je suis persuadée que je ne trouverais pas mieux en manière de colocation, même si je trouvais mon âme soeur.. sauf qu'à mes yeux cet âme soeur c'est Lip.. ou Flynn mais Flynn est un chien, pas de futur envisageable. La situation est tendue.. de plus qu'apparemment Lip a oublié son porte-monnaie au bar où nous nous rendons.. excellent.. c'est quoi ce plan foireux qu'il me fait ? Drake fait un signe de la tête positif, il semble naïf ou bien ? Il ne voit pas qu'il ne va pas faire que ça.. je le connais par coeur, comme si j'étais sa propre mère, même si l'image amène à un inceste.. beurk. Je ne l'ai jamais vu faire ça, on dirait qu'il sabote ce rendez-vous. Bon sang, ils vont finir par se battre. N'importe quoi. Je reviens sans les fleurs et on se lance dans la voiture de Drake. C'est silencieux, trop pour ne pas être gênant. Le pire c'est que mon soit-disant meilleur ami m'a pris ma place à l'avant.. je rêve ? Il le fait exprès.. c'est une blague ? Il me joue un tour ? Il me taquine ? Je ne vais pas supporter ça toute la soirée, il va m'entendre. Drake se gare à deux pas du bar où il y a pas mal de monde, une bonne soirée en perspective si monsieur Reyes nous laisse ! Ce qu'il ne semble pas faire. Il veut nous offrir un verre. Je le suis du regard, un regard froid, noir.. je le hais de me faire ça à moi. Il en profite pour embrasser sa collègue.. elle m'énerve, elle est trop belle pour bosser avec lui.. et ça me rend.. jalouse ? C'est la meilleure celle-là. Pourquoi je serais jalouse d'une fille qu'il a dû se taper dans les toilettes durant leurs pauses ? Je suis outrée de penser à ce genre de chose, je me retourne vers Drake. Je lui souris en le poussant gentiment vers une table pas trop trop loin de la scène où un groupe de filles chantent la chanson de Dirty Dancing. Je retire ma veste parce qu'il fait relativement chaud vu le monde. " Je suis désolée pour Lip, il ne fait jamais ça.. je.. " Le revoilà avec ma boisson préférée, ce qui me met mal à l'aise parce que c'est pas tellement distingué mais bon c'est un whisky pure avec glaçon.. J'adore l'alcool fort.. tous d'ailleurs.. c'est une boisson d'homme.. et d'alcoolique.. et j'en bois qu'en soirée.. il le sait Lip.. Je vois Drake loucher sur mon verre alors qu'il n'a qu'une bière. C'est le bordel. On trinque de manière gênée je crois. Je détourne le regard des deux hommes.. Je regarde la scène lorsque je sens un truc me toucher le pied.. je regarde discrètement et je vois Drake me sourire légèrement.. Je déglutis.. mal à l'aise comme jamais.. je bois une grande gorgée de whisky.. Non je finis le verre.. déjà ?? Je prend alors Lip par la main. " Faut que tu me serves un autre verre ! " Je souris légèrement à Drake. Je veux surtout faire arrêter Lip. On se rend au bar.. et je le bloque avant qu'il me serve. " C'est quoi ton problème ? ça va pas ? Tu veux quoi au just.." Je me fais éblouir.. le type au micro parle.. Je dois aller chanter ? Ahah.. Je prend directement la bouteille des mains de Lip et je m'en serre un verre que je bois cul sec.. Je grimace. Je lui lance un regard noir. " Tiens toi bien ! " Je soupire et je me décide à aller sur la scène, j'aime ça.. mais là c'était pas le bon moment. J'ai le droit à une chanson.. et quelle chanson.. la plus niaise de l'univers.. je crois même qu'elle figure sur la BO de Twilight, allez savoir comment je le sais.. J'éclaircis ma voix et je chante, je le regarde.. lui.. pourquoi ? Pourtant les paroles.. si les paroles veulent tout dire.. " I love you for a thousand years.. " Je chante pas très vite mais je m'en fiche il n'y a que lui est moi, un jeune brun.. Lui, mon prince. Philip.

_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Dim 22 Juin - 10:50

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Ce mec à ma porte, il ne me plait, enfin, j'ai du mal à savoir si c'est réellement lui qui ne me plait pas où si c'est simplement le fait que ma meilleure amie est accepté un rancard avec lui. Surtout qu'il est plutôt pas mal, bien sapé, le genre de mec qui a déjà sa rolex, beau, intelligent, chiant ? Je l'espère parce que sinon comment rivaliser avec un mec comme ça. Enfin pourquoi rivaliser, après tout, elle peut avoir deux hommes dans sa vie, oui, ce n'est pas de la jalousie en réalité, j'ai juste peur qu'il me prenne ma place, le soucis, c'est qu'elle a le droit d'être heureuse avec un autre, elle le mérite d'ailleurs. Elle mérite quelqu'un de bien, quelqu'un qui pourra lui apporter ce qu'elle désire, et je ne suis pas cette personne. Je suis à leur table alors qu'il la contemple comme si elle était la plus belle femme du monde, ce regard sincère qu'il porte sur elle m'exaspère au plus haut point. Je ne suis pas dupe, je vois bien qu'il lui plait, les sourires qu'elle lui lance ne sont pas factices. J'enfile mon verre de whisky d'un coup sec et je tend l'oreille pour entendre ma meilleure amie. Faut que tu me serves un autre verre ! Ouh, ça sent mauvais pour moi, je crois que mon petit manège lui déplait et je vais me faire engueuler, ça ne loupe d'ailleurs pas : C'est quoi ton problème ? ça va pas ? Tu veux quoi au just.. J'ai pas de problèmes, du moins, je croyais pas en avoir, je sais pas vraiment comment je vais me sortir de ça par contre puisque aucune explication rationnelle ne peut expliquer mon comportement. J'ai pris soin de l'inscrire au Karaoké lorsque je suis entré, les chansons sont choisis de façon aléatoire : thousand years, cet air ne me dit rien, faut dire que c'est pas vraiment ce que j'écoute à la base. Tiens toi bien ! Je souris, je la regarde vider un peu plus la bouteille, c'est ce que j'aime tant chez elle, sa simplicité, ce n'est pas une princesse comme toutes ses filles. Elle monte sur scène, les projecteurs sur elle et commence à déballer les paroles de la chanson. Je ne la quitte pas des yeux, elle chante comme une casserole et pourtant elle s'en fiche, elle s'en donne à coeur joie, je l'admire car je serais incapable de me donner en spectacle de cette façon, quand j'avais douze ans, je me suis pissé dessus parce que j'avais pas envie de présenter un exposé devant toute la classe. Elle est belle, elle illumine clairement toute la pièce. Les paroles me touchent en plein coeur, j'ai l'impression qu'elle ne la chante que pour moi, je ne rêve pas, c'est bien moi qu'elle regarde. Et tiens dans les dents monsieur perfection, tu ne pourras jamais arriver à la cheville de ce que l'on a déjà créée. Elle chante et je ne peux détacher mon regard du sien, cette chanson a beau être terriblement cucul la praline, j'en suis tout retourné, si bien que je sursaute lorsqu'Anna, la serveuse et collègue me tapote l'épaule : Alors c'est elle Angie ? Oui j'ai du la mentionner à de nombreuses reprises, faut dire qu'elle est un peu toute ma vie alors mes conversations finissent toujours par tourner autour d'elle. Elle a de la chance, j'aurais aimé que tu me regardes comme ça. Je fronce les sourcils, elle est déjà partie et je me reconcentre sur la starlette du moment, songeant à chacun des mots qui venaient de sortir de la bouche de ma collègue.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Dim 22 Juin - 21:51


" all my tears they've been used on another love "
 



Quel idée de voir comme ça, je vais encore être malade. Je n'en peux déjà plus le whisky ça monte trop à la tête et c'est affreux. Et puis j'en ai déjà marre, sérieusement c'est n'importe quoi son petit jeu, il ne m'avait jamais fait aussi honte, je me sens mal pour Drake, bien que ce garçon ne m'intéresse pas plus que ça, je me sentirais mal si j'étais à sa place, il ne doit pas comprendre et vu depuis le temps qu'il me drague, je ne suis pas sûre qu'il accepte qu'on lui pourrisse sa chance. Je pense que je n'aimerais pas non plus remarque. Mais on me fout sur la seule. Cela ne me dérange pas, mais je ne sais même pas comment ça se fait que je suis tirée au sort, je ne me suis pas inscrite rien. Je sens le coup foireux de Lip. Je le fusille du regard, il a intérêt de bien se tenir. Je monte alors sur scène, je me prend le projo en plein dans la figure et il fait relativement chaud, on peut dire que l'alcool n'aide pas du tout. Je découvre la chanson.. bon sang, ils auraient pu mettre un truc qui bouge.. c'est nian-nian ce genre de chanson.. mais allez savoir pourquoi elle me parle parfaitement. Elle me parle.. c'est nette, parce que c'est Lip que je regarde en la chanson comme un pied parce que je n'ai pas l'étoffe d'une star sur une scène. Mais je ne me démonte pas, je tente de faire de mon mieux. Je ne sais pas pourquoi c'est Lip que je regarde. Mais cela ne pourrait pas être Drake, Drake c'est le calme plein, il ne m'inspire rien du tout. Je ne sais pas pourquoi c'est Lip que je regarde, oui c'est ça je l'aime, l'aimer.. c'est bien un grand mot je crois. La chanson se termine et je retourne à ma place en regardant Lip au bar. Je retrouve voir Drake qui semble content de m'avoir pour lui. Je souris légèrement mal à l'aise, je ne peux pas m'empêcher de regarder Lip.. il est avec cette serveuse.. il boit encore.. peut-être trop.. Je tente de parler aec Drake mais la conversation est relativement plate, mais je ne veux pas montrer à mon meilleur ami que je n'ai pas d'intérêt pour ce type. Peut-être que je veux le rendre jaloux au font de moi, je trouve qu'il n'a pas tort de tenter de pourrir ce rendez-vous.. mais lorsque je le vois trop proche de sa collègue.. que je le vois.. presque collé à elle.. je déglutis et je me dis que j'avais tort. Mais oui qu'elle conne, lui il ne veut rien de sérieux, je le sais. Pourquoi espérer ce qu'il ne pourra jamais me donner. Il n'a qu'une fille en tête et ce n'est pas moi, jamais même, je ne suis qu'une meilleure amie, quoi de plus. Je détourne les yeux attristée.. " J'aimerais que l'on rentre si cela ne te dérange je suis un peu fatiguée " Je ne prend pas la peine de dire à Lip que l'on rentre, qu'il se démerde tout seul, je le déteste. Drake nous ramène. Une douleur dans ma jambe me fait mal. Je ne montre rien, on arrive à mon étage.. Je ne comprend que trop tard que Drake se penche pour m'embrasser.. je le repousse doucement en souriant. Je lui souhaite une bonne soirée, sachant déjà que je ne ressortirais probablement pas avec lui. J'entre dans l'appartement, les chiens me font la fête, je retire à la vas-vite mes escarpins, je déteste les talons, c'est une chambre de torture pour pieds, je les laisse traîner dans l'entrée. Je vais dans la cuisine pour nourrir un peu les animaux. Je vais dans ma chambre laissant la porte ouverte, je ne me couche pas. J'ai envie d'aller le frapper Lip. Qu'il ne rentre pas avant que je dorme.. manque de pot la porte claque rapidement. Je me lève furieuse et dans ma colère me plante devant lui et je le gifle. " Oh tu n'es pas restée avec ta petite collègue, elle n'a pas eu de pause pour que aller avec toi dans les toilettes ! Tu m'as pourri ma soirée, comme tu commences à me pourrir la vie ! " La vie c'est faux, je suis juste énervée, j'en peux plus. Je suis morte de famille, ma jambe me fait un mal de chien et je vais fouiller dans mon petit sac pour aller les chercher sans me préoccuper de Lip, j'en sors plusieurs et je cherche de quoi les avaler...

_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: -   Lun 23 Juin - 3:47

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Je sais me montrer particulièrement exécrable et je le prouve d'ailleurs extrêmement bien ce soir, un véritable crétin. Ce n'est pas la première fois qu'elle me voit ainsi, seulement, face à elle, je me suis toujours montré très respectueux, c'est la première fois ce soir que je dépasse les bornes et mon esprit est trop embué pour comprendre pourquoi. Et puis, elle m'aide pas vraiment Anna avec ces insinuations, je me répète ses mots sans les assimiler. Anna est une très jolie fille, le seul hic, elle en est consciente et se montre parfois très prétentieuse, je crois qu'elle me drague depuis le jour où j'ai débarqué ici, jamais rien ne s'est passé, je l'apprécie, elle aussi, mais ça s'arrête là. Je lève la tête et je n’aperçois plus ma meilleure amie, elle a du partir, en même temps, j'ai failli gâcher son rendez vous, je ne devrais pas lui en vouloir mais je suis en colère, parce qu'égoistement, je ne veux pas qu'elle se retrouve seule avec mister perfection. Je pousse un soupire, je n'ai plus rien à faire ici de toutes manières, je quitte l'endroit, fume une cigarette et je prend un taxi pour rentrer à l'appart'. Ils ont surement filé au restaurant ou dans un autre bar, c'est pas ce qui manque dans la rue. Je pousse la porte pour me retrouver nez à nez avec Angie. C'est alors qu'elle me gifle, elle n'y va pas de main morte, je risque d'avoir la marque sur le visage. Je me touche le visage et je la regarde dans les yeux, je ne suis pas sur de comprendre, ok, j'ai agis comme un abruti, mais je ne mérite pas une claque pour ça. Oh tu n'es pas restée avec ta petite collègue, elle n'a pas eu de pause pour que aller avec toi dans les toilettes ! Tu m'as pourri ma soirée, comme tu commences à me pourrir la vie ! Aie, à tous les coups, le type s'est barré à cause de moi, et puis de quoi elle parle, moi et Anna dans les toilettes, la bonne blague, nos relations sont professionnelles, je ne la vois même pas en dehors du Chilkoot. Elle y va fort quand même, lui pourrir la vie ? Je suppose qu'elle dit ça sous le coup de la colère et je ne lui en tiens pas rigueur. Je reprends mes esprits et lui répond, passablement agacé : Ca va, j'irais le voir pour m'excuser, je pensais pas que ce type comptait autant pour toi. Je vois pas franchement ce qu'elle lui trouve, elle finira par se lasser avec un type comme ça, le stéréotype belle maison, toboggan et champagne seulement pour les grandes occasions, c'est pas son truc. Je pose mon portefeuille sur le bar. Il est parti ? Je jubile intérieurement mais je n'en montre rien au risque de me prendre une nouvelle baffe, elle m'a fait mal mine de rien, je ne pensais pas qu'elle avait autant de force.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Lun 23 Juin - 4:14


" all my tears they've been used on another love "
 



Rahhhh ! Je suis furieuse. Pourquoi au juste ? Parce qu'il m'a tout de même aider à mettre un terme à ce rendez-vous qui battez de l'ailes. Je ne crois pas que nous soyons du même monde et là dans le bar que je fréquente régulièrement lorsque Lip est de service, il n'a pas su s'intégrer. Il semblait plutôt trop mal à l'aise ce qui ne me convient pas. Je n'aime pas les types comme ça.. mais je suis furieuse. Oui parce que imaginons que ce type soit l'homme de ma vie, qu'il soit celui que j'attend depuis des lustres et bien Lip aurait tout gâché probablement. Quel mec n'aurait pas pris ses jambes à son cou parce qu'un meilleur ami possessif traînait par là ? Moi-même je fuirais. Je ne comprend pas son comportement de ce soir.. pourtant une part de moi espère qu'il soit jaloux. Je sais aussi que cette chanson débile elle a été pour lui. Je me sens désireuse d'être dans ses bras et pas dans ceux d'un autre, seulement ce n'est pas possible. Je ne sais pas comment arrêter ce que je ressens. Durant notre soirée coulante, je le voyais bien draguer la serveuse quand il pouvait et ça m'a fait mal je crois. J'étais troublée, dégoûtée.. jalouse. La jalouse est un sentiment que je n'avais jamais ressenti pour Lip mais là.. Je suis furieuse parce qu'il l'a dragué devant moi, parce qu'il ne semble pas mon bonheur, je ne le comprend pas, je ne me comprend plus non plus. Je ne sais pas ce que je veux, qu'est-ce que lui veut. Et toute la pression fait que lorsqu'il rentre je le gifle, je regrette immédiatement, je n'ai jamais posé la main sur lui et je m'en veux. Je m'engueule.. c'est les nerfs qui lâchent et je regrette aussi, j'aurais juste envie de lui raconter combien ce mec ne l'a pas plu et dormir avec lui. Mais après ça je me précipite limite sur mes médocs pour ma jambe, j'ai toujours mal et je suis toujours accrocs à la sensation qu'ils me dorment. Je l'écoute dire qu'il va s'excuser.. mais je m'en fous royalement. Il demande s'il est parti lorsque je prend le verre d'eau pour avaler mes pilules. " Non tu crois qu'il est parti, j'étais en train de coucher avec lui ! " Je m'énerve. " Oui et je m'en fous que tu t'excuses, il est d'un ennui à mourir, il ne compte pas ! " Je souffle.. Je frotte mon front des paumes de mes mains pour me calmer.. " C'est quoi le soucis ? C'est quoi ton problème ? " C'est dit de manière trop vive. " Depuis qu'on s'est embrassé tout est différent.. je ne te comprend pas.. tu disais que c'était une connerie et là.. tu m'as limite pourri un rendez-vous et on s'en fout que le mec compte pas, c'était un rendez-vous.. " Je m'appuie sur le plan de travail de la cuisine ouverte sur la pièce à vivre où nous nous trouvons. " j'ai l'impression que me cache un truc.. et pourtant ce soir avec la serveuse.. tu semblais prêt à bondir sur elle pour te la taper, je sais plus quoi penser de cette relation, dis moi qu'on a pas tout gâché l'autre soir.. "

_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Lun 23 Juin - 4:46

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Elle m'en veut sincèrement, je le vois dans son regard. Je ne pensais pas être allé trop loin, je pensais pourtant qu'on était plus fort qu'une simple prise de bec. Jamais elle ne m'a giflé avant et je suis presque choqué par ce geste d'une violence inouïe. Je m'excuse pourtant de mon comportement abjecte. Non tu crois qu'il est parti, j'étais en train de coucher avec lui ! Cette image va me hanter toute la soirée bravo, ces sarcasmes ne présagent cependant rien de bon. J'avale difficilement ma salive, je ne m'étais pas rendu compte que notre relation avait pris un tournant décisif ce soir là, tout a changé, plus rien ne sera jamais comme avant n'est ce pas ? Je la vois avaler ces médicaments comme des bonbons mais je choisi de ne pas lui faire de remarques même si je n'aime pas ça. Oui et je m'en fous que tu t'excuses, il est d'un ennui à mourir, il ne compte pas ! Je ne peux réfréner un sourire, il est ennuyeux, alors elle n'a pas couché avec elle et en plus elle ne le reverra, rien ne pourrait me faire plus plaisir ce soir. Mais pourquoi ? Après tout, j'ai jamais aimé les crétins avec qui elle est sorti mais je n'ai jamais espéré que ça ne marche pas pour autant. Hey, calme toi. Je suis déso... Elle me coupe la parole et ajoute :   C'est quoi le soucis ? C'est quoi ton problème ? Quoi, mais quel soucis ? Qu'est ce qui lui prend de prendre la mouche à ce point, jamais elle ne m'a parlé comme ça avant, alors quoi, elle pense réellement que je lui gâche la vie ? Je comprend à cet instant que ce n'est pas une dispute ordinaire et je commence à flipper, et si elle décidait de me quitter, de tout laisser tomber. Depuis qu'on s'est embrassé tout est différent.. je ne te comprend pas.. tu disais que c'était une connerie et là.. tu m'as limite pourri un rendez-vous et on s'en fout que le mec compte pas, c'était un rendez-vous..   Waoh, on se détend, on appuie sur le bouton marche arrière et on recommence cette soirée depuis le début. Elle a raison, mon comportement est incompréhensible, même moi je sais pas pourquoi j'ai agis comme ça, c'était plus fort que moi.  j'ai l'impression que me cache un truc.. et pourtant ce soir avec la serveuse.. tu semblais prêt à bondir sur elle pour te la taper, je sais plus quoi penser de cette relation, dis moi qu'on a pas tout gâché l'autre soir..   Elle s'appuie contre le bar, je me tourne vers elle. Waoh, on se détend, j'ai voulu me taper personne pour commencer. Et c'est toi qui m'a évité depuis ce baiser... Je lève les yeux au ciel, j'aimerais lui dire que tout est comme avant, que ce n'était qu'une erreur de parcours, que mon comportement de ce soir a une justification très précise mais franchement, plus je tente de me convaincre, plus je me dis que la raison est simple : j'étais jaloux. C'est toi et moi Angie, ça ne peut pas être gâché à cause d'un baiser... Je m'approche un peu d'elle. Je sais pas ce qui m'a pris ce soir. C'est juste con, te voir lui sourire, ça m'a rendu dingue...

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Lun 23 Juin - 7:17


" all my tears they've been used on another love "
 


Je le déteste autant que je l'aime, ce n'est pas possible d'être aussi partagé avec une personne. Lip me rend folle en ce moment, je ne sais ce que je dois faire. Je me vois juste mal allez le voir pour lui dire que ce que je veux mérite aussi réflexion parce que honnêtement, je ne sais pas ce que je veux, j'aimerais pouvoir dire que j'aimerais qu'il m'embrasse encore, mais je vois les conséquences et j'ai tellement peur de le perdre. Pourrir notre relation et ne pas être à sa hauteur. J'ai peur d'un tas de choses qui peuvent sembler stupides mais qui sont présentes. Elles font que la situation est plus compliquée qu'elle n'en a l'air. Lui je ne sais même pas ce qu'il veut, je le vois draguer limite cette fille, pourrir un rendez-vous que j'avais ce soir avec un homme. J'ai eu l'impression qu'il était jaloux mais sans grande conviction.. j'ai l'impression de ne plus le comprendre tout en sachant parfaitement ce qu'il veut faire. Seulement je ne suis pas à l'abris d'une erreur.. on en fait tous et je suis maudite en amour, avec la chance que j'ai une merde nous arrivera.. ça me fait peur. Trop peur. Je crois qu'il faut vraiment que l'on parle. C'est important pour moi. J'ai l'impression que l'on se perd et que l'on ne se comprend plus. On vire au vieux couple qui ne se comprend plus sans être passé par la case couple. Je ne sais pas ce que je suis censée penser. Je l'aime et je ne veux pas le perdre, il est un peu le pilier de ma vie, comment je suis censée vivre sans la présence de Lip ? Ne me demandez jamais de me faire ça, il ne faudrait pas me faire choisir parce qu'il est mon meilleur ami et que c'est lui que je choisirais. Je le choisis pour tout même si je dois en souffrir, j'espère qu'il le ferait pour moi.. et pourquoi j'en doute . Parce que je me souviens de tout à l'heure avec cette fille, il avait l'air intéressé et je ne peux pas m'empêcher de douter lorsqu'il me dit que non. C'est difficile. Vraiment, vraiment. Je le connais depuis cette fille il n'est plus tellement le même et il ne s'engage pas, comment je suis censée m'attacher à lui sans douter de lui. Je l'aime, l'aimer signifie aussi bien en amitié qu'en amour. Mais on ne peut pas avoir les deux, on ne peut apparemment surtout pas avoir l'amour si je comprend bien. J'inspire parce que je lance le sujet. Il faut que l'on parle, vraiment. Je le regarde s'approcher de lui. Je souris légèrement.. Il me rassure en disant que nous deux cela ne peut pas être gâcher. Je le regarde. Je le tire contre moi pour poser ma tête contre son torse. " tu étais jaloux. " Je sais que ça peut déclencher un truc.. " j'étais jalouse lorsque tu étais proche de ta collègue.. c'est pour ça qu'on est parti.. " On va se détruire à jouer à ce jeu mais les règles ne sont pas encore établies..

_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Lun 23 Juin - 7:52

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Elle est là, en face de moi à me questionner sauf que je n'ai aucune réponse, je crois bien me voiler la face si je dis que je souhaite que l'on soit seulement des amis, seulement je ne suis pas sure de vouloir reprendre cette route, celle de l'amour, elle a laissé des séquelles si grandes que je suis terrorisé à l'idée d'ouvrir mon coeur à nouveau. Et puis... C'est Angie, je la connais depuis que je suis gamin, on a pris des bains ensembles, on a grandit ensemble, je ne peux pas la perdre, sans elle, je ne suis plus rien qu'un tas de poussière, et si on essaye quelque chose et que ça se passe mal. Elle me tire vers elle, nos corps sont proches et une chaleur m’envahis. Tu étais jaloux. Je baisse les yeux vers elle et je me gratte la nuque, elle a raison, c'est vrai, je me suis comporté comme un petit ami jaloux alors que je n'avais pas ce droit et le pire, c'est que je n'ai même pas pu me retenir. Alors je pourrais prôner que ce n'était pas ça, que je cherchais simplement à la protéger mais franchement, soyons un peu honnête, personne ne croirait à ce mensonge. j'étais jalouse lorsque tu étais proche de ta collègue.. c'est pour ça qu'on est parti..   Elle ne représente rien pour moi.  Et pourquoi je me justifie, c'est vrai, cette histoire va réellement finir par me rendre dingue, faut se rendre à l'évidence, il se passe quelque chose entre nous, je l'aime et dans le fond je l'ai toujours aimé, je ne savais juste pas à quel point, mais est ce que je l'aimais de cette façon, c'est surement trop tôt pour le dire. Oui, je l'aime et ce plus que n'importe qui sur cette planète mais franchement, je ne peux pas dire si mes sentiments sont amoureux, je ressens quelque chose de nouveau, de rafraichissant mais brûler les étapes ne mènerait qu'à un échec cuisant. Je veux pas te perdre... fis je dans un soupire grave. Je l'ai embrassé il y a quelques jours et plus rien n'a de sens aujourd'hui, suis je en train de tomber amoureux d'elle ? Pourquoi maintenant ? Je l'embrasse sur le front, et puis, je ne sais pas vraiment ce qu'elle a ressentie, elle était jalouse et cette idée me ravie. Lui confier ce que je ressens, tout ce que je ressens à l'heure actuelle serait une énorme connerie, c'est flou, confus et en plus de ça, je risque de dire un truc bête que je ne pourrais jamais retirer. Est ce qu'on peut juste regarder un film et fumer un pétard ? Parce que ça m'a manqué cette semaine, elle m'a tant évité que la solitude commençait à me peser, moi qui pourtant de nature ermite. Je sais qu'elle veut surement en savoir plus, qu'elle attend des réponses mais je ne peux rien lui dire pour le moment parce que ce qui sortirait risquerait de briser tout ce que l'on a crée au fil des années.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Lun 23 Juin - 8:14


" all my tears they've been used on another love "
 


Oui c'est totalement ça, il était jaloux. Totalement jaloux, comme moi je l'ai été lorsqu'il était avec celle fille. Oui.. et oui.. je sais qu'apparemment il n'a pas eu l'intention de de la chopper dans les toilettes mais relativement plus fort que moi. J'étais affreusement jalouse que j'ai bien faillit aller le voir comme une petite amie trompée et qui trouvé son copain en flagrant délit. Non mais c'est n'importe quoi, on peut totalement en live. Je ne peux pas imaginer que l'on ne soit plus ensemble, je veux dire, la colocations, nos chiens.. nous.. on fait presque tout ensemble, c'est peut-être vrai lorsque mon père me dit que c'est la suite logique à une relation. Mais forcément j'ai peur, trop peur, on risque de tout ruiner tous les deux. Je ne veux pas le perdre parce qu'il ferait s'effondrer ma vie s'il en disparaissait. Je l'aime mais je suis paumée à ce niveau. Je suis paumée parce que je ne sais pas comment devoir l'aimer. Il est parfait comme meilleur ami, il a fauté une fois mais maintenant il y a cette ambiguïté qui à cette allure va nous pourrir la relation. Je lui avoue que moi aussi j'étais jalouse, trop.  Je sens ses lèvres sur mon front, il ne veut pas me perdre, cela n'arrivera pas, jamais, je ne supporterais pas l'idée. " Tu ne me perdras pas, jamais. " Je soupire légèrement. Je me sens rassurée lorsqu'il me propose ce que logiquement on fait tous les deux. Je ne sais pas si ça sera vraiment différent. Il faut voir. " oui, à condition que je dorme avec toi " Je souris malicieusement, c'est ce qu'on fait logiquement.. mais on sait que tous les deux il y a un petit soucis.. on est tous les deux paumés, il nous faut le temps de pouvoir s'avouer les choses. Les comprendre. Je m'écarte de lui et je vais chercher de quoi faire le joint. " Pas un truc cucul ! Je voulais voir Conjuring, tu sais le film qui est censé être un truc réel ! " Je souris légèrement, je reviens avec les feuilles à rouler et notre boîte à herbe spéciale hein. Je la pose sur la table basse et je le laisse s'occuper de la télé pendant que je nous roule un bon joint. Un peu gros mais tant pis. Une fois dans le canapé, le film lancé, je le blottis contre lui pratiquement en boule. J'entrelace naturellement mes doigts dans les siens.. et je me rend compte que l'on se comporte comme un couple. Je tente de ne pas y penser, j'ai besoin d'être contre lui. Instinctivement je me blottis encore plus contre lui, mes jambes sur ses genoux et le reste de mon corps sous son bras avec lequel il me maintient contre lui le plus possible. Je me rend compte que son odeur est parfaite et qu'elle me réconforte. Je me rend compte de trop de chose d'un coup que j'ai presque du mal à me concentrer sur le film d'horreur. Je sens que je vais d'ailleurs sursauter à cette allure..



_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Lun 23 Juin - 9:20

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Je propose une trêve, que ce soir, au moins pour quelques heures, on ne soit que Lip et Angie, les deux meilleures amis de tout les temps, ceux qui se baladaient à poil l'un devant l'autre sans jamais avoir généré d’ambiguïté. Cette époque me manque, ça ne fait qu'une semaine mais c'est déjà tant le bordel que j'aimerais presque ne pas ressentir ce que je ressens actuellement. Tu ne me perdras pas, jamais Ces mots me rassurent, même si je suis toujours le premier à lui dire qu'on ne devrait jamais dire jamais, après tout, le monde est si volubile qu'on ne peut pas vraiment savoir de quoi est fait demain. Ce qui est sure c'est que la bulle amicale dans laquelle on se trouvait s'est rompu, comme si ce baiser avait réveillé une autre personne en moi. oui, à condition que je dorme avec toi J'acquiesce dans un sourire, tellement ravi que les choses reprennent leur cycle normal.  Vendu ! fis avant de me vautrer dans le canapé et lui tendre les bras pour qu'elle me rejoigne. Elle récupère de quoi faire un joint et termine ce dernier avant de se joindre à moi. Pas un truc cucul ! Je voulais voir Conjuring, tu sais le film qui est censé être un truc réel ! De ce côté là, elle peut compter sur mon côté viril, je n'ai jamais été très touché par les films d'horreurs que je considère comme prévisibles, on sait quand le méchant va apparaitre où à quel moment l'escalier va faire du bruit. Mais si ça implique Angie contre moi pendant toute la soirée, je suis loin d'être contre. Elle s'installe contre mon torse, je la serre contre moi, fort, avec cette impression étrange que c'est peut être la dernière fois. Elle sent bon, ses cheveux sont d'un soyeux, quand à ses lèvres, j'ai envie d'y déposer un baiser. Je souffle un bon coup, puis je fixe l'écran pour tenter de me concentrer sur le film. C'est loin d'être un chef d'oeuvre mais c'est la seule façon de ne pas penser à sa poitrine rebondie et à l'effet de son corps contre le mien. Faite qu'elle ne remarque pas mon érection, parce que là, j'aurais vraiment l'air bête et franchement, je le fais pas exprès, elle me fait un effet de folie. Elle sursaute d'un coup alors que le film a déjà bien débuté et nos regards se croisent. Résister, je dois résister, je ne peux pas juste faire ce dont j'ai envie et tout risquer, aller prend sur toi et ouvre les yeux, c'est la même vieille Angie, celle qui t'as vomi dessus lors de sa première cuite, celle qui portait des cycliste quand elle était gamine ou encore celle qui pète et qui rote, rarement, mais ça arrive. Ouais... Sauf que c'est aussi celle qui hante mes nuits depuis une semaine, celle dont les lèvres ont laissé un gout de trop peu. Je déglutis alors difficilement en tirant sur le joint qu'elle vient de me tendre.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Lun 23 Juin - 9:49


" all my tears they've been used on another love "
 


On fait un deal. On ne se perdra jamais. Mais il faut que l'on prenne notre temps. Je crois que c'est la chose dont tous les deux on a besoin. Une soirée qui se termine normalement. Il n'est pas extrêmement  tard, on va dire que j'ai légèrement écourté la première partie de la soirée. Je crois que cela en valait la chandelle si c'est pour me retrouver dans les bras de mon homme. C'est un peu me mien, le seul vrai de ma vie.. la plus longue relation que j'ai avec un homme après mon père, ce n'est pas rien non ? Alors ce deal peut marcher, un film, un joint et on se quitte pas même cette nuit. Je suis une grande nerveuse et ce film je sens que je vais en rêver même cette nuit s'il me traumatise. Je prend de quoi faire un joint que je roule rapidement. J'ai trop pris l'habitude c'est effrayant à quel point lui comme moi, on est accroc à ce genre de truc juste pour se détendre. Je me cale au max contre lui en l'allumant et j'inspire longuement une taffe. Je reste contre lui, je crois que je peux pas me coller d'avantage à son corps. J'ai son odeur et celle du joint, je sens ses muscles me tenir. Je regarde le film pour tenter à autre chose, je meurs d'envie de l'embrasser comme il l'a fait le week-end dernier mais je n'ose pas, il semble plus paumé que moi, pas question de brûler les étapes, il peut le faire lui si vraiment il en a envie. Je dois avouer je n'ose surtout pas prendre les devants par peur qu'il me repousse bêtement. Puis vient ce fameux moment dans le film où bêtement tu sursautes pour rien parce que le pire reste à venir. Je croise alors le regard de Lip.. J'étais presque sûre que nos lèvres allaient se toucher mais il remet son attention sur le film.. Et je lui tend du coup le joint pour qu'il le termine. Je le regarde un moment.. puis je reprend le film.. Je suis toujours contre lui, mais j'ai mal à ma jambe que je tente de tendre en grimaçant légèrement. Le film est affreusement stressant.. C'est affreux et bêtement je commence à psychoter. Je cache la plupart du temps mon visage quand je redoute le moment effrayant. Puis la tentation et là.. trop présente, j'ai son cou à ma merci.. Je l'embrasse doucement, un baiser, qui pourrait être innocent qui c'est tout l'inverse que je le veux.. Mon coeur bat trop vite, affreusement vite. Je me sens stupide. Parce que si ça se trouve il n'est pas du tout sur cette longueur d'onde..



_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Lun 23 Juin - 10:24

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Je croise son regard et je détourne très rapidement les yeux, je sais où celà va nous mener, je suis celui qui aime le plus, c'est mon truc et je finis comme un con, le cœur en miette. Je suis un véritable échec ambulant, je ne comprend d'ailleurs même pas pourquoi elle s'emmerde depuis tout ce temps avec moi. Elle a toujours cette douleur lancinante à la jambe, c'est quand même dingue qu'il est fallu une crise d’épilepsie pour que je m'en rende compte. Les battements de mon coeur se font de plus en plus rapides à mesure que le film avance, pas parce que je suis effrayés par les scènes, non... Parce que son emprise sur moi se fait de plus en plus sentir. Je ne suis pas sur de pouvoir retenir mes pulsions très longtemps, seulement je ne suis pas sur de pouvoir lui promettre quoi que ce soit non plus. Ne rien faire, c'est mieux. Elle s'empare de mon cou et y dépose un baiser qui me trouble carrément. Je ferme un instant les yeux pour me laisser porter par le flot d'émotions qui m'anime, je n'ai pas ressenti ça depuis... Depuis Rebecca... J'avale difficilement ma salive, je panique, je transpire beaucoup plus qu'en temps normal, j'ai du mal à respirer, le souffle court. Je me lève d'un coup sec et je me rend sur le balcon pour prendre une bonne bouffée d'air. Elle va me détester, croire que je me refuse à elle, ce n'est pas ça, ce n'est pas elle, c'est moi putain. Dire que cette salope a bousillé ma vie, pourquoi j'arrive pas à prendre le dessus sur tout ça, à passer à autre chose. J'ai tellement peur... Je reviens à l'intérieur, je la regarde, je lui souris d'un air maladroit. Oh et puis merde ! J'ai envie d'elle, trop pour pouvoir me refréner. Je l'aime, ça c'est une chose dont je suis certains, la nature de cet amour est encore floue cependant. Je me rue vers elle et je l'embrasse, marre de réfléchir, marre de me retenir. Je la veux, maintenant et tout de suite. Alors je succombe à ses charmes, je me laisse aller sans réfléchir une seule seconde au lendemain, je veux profiter, si c'est une connerie, ce sera surement la plus belle de toute ma vie. Elle veut ouvrir la bouche, je pose un doigt sur cette dernière, je ne veux parler, je ne veux plus parler, c'est surement égoïste de ma part, mais je ne veux que son corps contre le mien dans une danse parfaite.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Lun 23 Juin - 10:42


" all my tears they've been used on another love "
 


Ce film est un peu stressant quand même. Je n'arrive pas à imaginer que ce genre de trucs soient possibles. Je ne veux même pas y penser je dois avouer. Je veux juste qu'il passe le temps et que l'on soit pendant ce moment, l'un contre l'autre, comme avant. Seulement je me rend compte que plus rien n'est comme avant. J'ai goûté à lui et mon corps en redemande, il le veut entier cette fois et pas juste une partie de lui qui le titille avant de le refroidir. C'est vrai que j'aurais pu ne pas être la fille qui casse tout le week-end dernier mais je l'ai fait et je crois que je ne regrette pas, c'était surement mieux. On aurait pu penser qu'on était trop saouls mais peut-être que finalement il y a autre chose.. je crois que c'est juste ce soir était important pour que l'on comprenne nous même que ce n'était pas ce que nous avions consommé ce soir là y'a une semaine. Là je suis parfaitement bien dans ses bras, je me sens protégée et c'est parfait. Je dois avouer que personne ne m'avait fait cet effet là. Peut-être parce que les mecs que je choisis sont tous des pourris.. j'ai l'impression qu'ils ne voulaient que mon corps et pas mon coeur, j'aimerais être sûre que c'est ce que veux Lip, pas seulement mon corps.. je le connais, je sais comment il fonctionne depuis sa rupture avec cette fille que je me met d'ailleurs à déteste encore plus qu'avant. Elle le fait souffrir et elle nous pourrit peut-être notre chance parce qu'elle l'a traumatisé de l'amour. Je tente de me contrôler.. on a échangé un regard.. j'étais persuadée qu'il aurait été plus que ça.. mais je dois me tromper est-ce que j'interprète mal les choses maintenant ? Je ne sais pas, je me calme en lui passant le joint et je détend ma jambe. Les scènes commencent à devenir moches dans le film et je cache de plus en plus mon visage pour ne pas voir les scènes, même le bruit parfois me fait frissonner. J'ai à ma merci son cou.. je ne peux pas résister. Je l'embrasse dans le cou.. doucement.. j'ai l'impression qu'il réagit.. doucement puis vivement.. je manque de tomber du canapé lorsqu'il me pousse pour se lever.. Bien, je crois que le message est on ne peut plus clair. J'ai parfaitement compris et je me sens stupide. Je me redresse éteindre le film, je range le dvd lorsque je l'entend revenir du balcon où il s'était réfugié. Il jure et c'est lorsque ses lèvres heurtent les miennes que je comprend ce qu'il voulait dire. Je répond à son étreinte passionnée. Je le serre immédiatement contre moi, non, tu ne partiras pas Lip pas cette fois. C'est impulsif ? Je ne crois pas je crois qu'on attend cela depuis une semaine.. je lui retire aisément son haut.. Mes doigts s'attardent sur sa ceinture puis ouvre son jean.. sans le lui retirer pour le moment.. J'aime aussi que les hommes prennent les choses en mains. Pas besoin de parler, ça pourrirait tout, je le sais.. je me tais, pas besoin de mot, ses lèvres sur les miennes parlent d'elles mêmes.


_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Lun 23 Juin - 10:57

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Il ne me faut pas longtemps pour comprendre que les choses sont censés se passés comme ça, que je pourrais refréner mes envies malsaines face à ma meilleure amie autant que je le veux, je me contenterais d'être frustré et malheureux. Et si notre histoire valait plus qu'une amitié, aussi puissante soit elle. Je m'approche et la serre dans mes bras avant de l'embrasser avec une passion que je pensais avoir perdu, j'en oublie presque qui elle est, elle est belle, douce et sent divinement bon, dur de se concentrer. Elle me retire mon haut et je lève les bras afin de l'aider, elle défait ma boucle de ceinture, la respiration haletante, je me stoppe quelques instants pour la regarder, pas question de faire marche arrière, je n'en ai pas le moindre envie de toute façon, mais je veux qu'elle comprenne qu'elle est loin d'être une de ses filles que j'ai sauté dans les toilettes du Chilkoot. Je la tourne dans l'autre sens avant de l'embrasser dans le cou tout en ouvrant la fermeture de sa robe. Je caresse doucement son épaule, elle peut clairement sentir le désir monter en moi et pour la première fois de ma vie je suis inquiet sur mes compétences, je sais pourtant ce que je vaux, mais avec elle tout est si différent. Je m'oblige à penser à autre chose et je n'ai pas vraiment de mal à me remettre à la tâche, je l'accompagne jusqu'au le plus proche, son dos toujours bloqué contre mon torse nu. Et dire qu'elle aurait pu passer la soirée avec ce crétin, j'ai finalement eu raison de m’interposer. Mes mains accompagnent la descente de sa robe et je l'oblige à se tourner de nouveau vers moi avant de reprendre ses lèvres d'assaut, profitant de chacune seconde à ses côtés. Les mots n'ont plus aucune importance, ce que je pense non plus d'ailleurs, sa culotte rejoint rapidement sa robe sur le sol et ma main droite, experte en la matière parcours son sexe avec dextérité, la rendre folle, c'est mon but, je me sens vivant, pour la première fois depuis ... vous savez qui, je me sens réellement vivant. J'aime contrôler les choses, la plupart du temps, je mesure chacun de mes gestes et je sais exactement où et quand positionner mes doigts pour faire monter le désir chez elle en quelques secondes à peine.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Lun 23 Juin - 11:14


" all my tears they've been used on another love "
 


Ses lèvres viennent de heurter les miennes et j'ai le sentiments que c'est ça que nous aurions dû faire depuis le début. Ne pas s'arrêter à des suppositions, continuer, s'aimer peut-être bien.. Je ne sais pas si on peut encore parler de nos sentiments. C'est récent, brouillon.. on se ferait peut-être peur à comprendre que peut-être que cette amitié était vouée à finir comme ça.. en un amour qui se représente de la manière présente.. les baisers. es caresses.. Tout va si vite que je me demande si je respire bien. Je crois que si ce n'était pas le cas j'aurais perdu connaissance mais je profite au maximum. Je suis heureuse, pleine.. ok je ne voulais que ça. Je lui retire son haut.. j'avance vite parce que le plaisir, la passion n'étant pas. Je m'attarde sur sa ceinture.. je déboutonne son jean.. Et il prend les choses en main.. il me retourne pour défaire ma robe.. Je ne regrette pas d'avoir passé une heure dans la salle de bain.. épilation et tout le tralalah.. je vous passe des détails, mais je suis bien heureuse. Je frissonne lorsque je sens ma robe tomber doucement au fur et à mesure que nous arrivons dans sa chambre. D'ailleurs il me devance.. il est trop habillé comparé à moi mais ce n'est pas ce qui occupe mon esprit. Je tombe avec lui sur le lit.. Sa main parcourt mon corps.. Mon entre-jambe.. bon sang.. Je me cambre.. Je gémis presque bruyamment.. Il est doué.. Dois-je m'en inquiéter ? Non, je ne dois pas penser aux nombres de femmes qui sont passées avant moi.. Je ne pense qu'à lui. Ses lèvres évitent que je gémisse trop. Je sens sa langue contre la mienne. Je frissonne à nouveau.. Je veux qu'il perde ses derniers vêtements. Alors je me positionne sur lui.. Je remet mes cheveux en arrière.. Je le regarde pleine de désir, je l'embrasse pour faire descendre mes baisers sur son torse pendant que d'une main je descend l'ouverture de son jean. Je descend.. Je m'arrête sur son bas ventre et je le regarde pour me redresser et tirer sur son jean prenant son caleçon avec.. Je me penche pour l'embrasser d'une main caressant son sexe dur de désir.. ça vient tout seul avec lui.. c'est presque inné cette relation.. cette envie.. ce plaisir.




_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Mar 24 Juin - 4:01

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Elle  est là, assise sur moi, belle à en faire pâlir un africain, elle me plait tellement. Je ne réalise pas vraiment, enfin si, mais je préfère me concentrer sur la monté de désir que je ressens au contact de sa main contre mon sexe. Je pose mes mains sur sa taille et je profite pleinement de l'instant, oubliant presque que ça va tout changer entre nous. Je suis prêt, plus que prêt même, et je mettrais ma main à couper qu'elle aussi l'est. Je prend un instant pour la regarder, histoire de vérifier qu'elle est sur de ce qu'elle fait, son regard en dit long et je comprends qu'elle en a autant envie que moi, je me relève et me voilà en position assise face à elle. Je l'embrasse doucement dans le cou et j'arrive rapidement à ses lèvres avant de prendre le dessus et me mettre sur elle à mon tour. Je sors un préservatif de la table de nuit, oui, j'en ai toujours à porté de main, elle me connait, et ne peut m'en vouloir pour ça. Je rentre en elle avec une aisance significative, ce sentiment que c'est elle que j'ai attendu jusque là, celle qui manquait à ma vie, une telle alchimie, c'était inévitable, on en serait forcément arrivé là un jour où l'autre, je m'étonnes même du temps que cela a pu mettre. Mon visage change, le plaisir est intense et doux à la fois, je vais de plus en plus vite, histoire d'accroitre le sien. Elle se mordille la lèvre et je comprend que le but est atteint, c'est ce que j'ai compris au fil des années, pour prendre du plaisir lors d'un acte sexuel, il est important que celui ci soit partagé. Je gémis sous ses mains expertes, je me sens parfaitement bien, en osmose avec celle que je n'aurais jamais vu dans mon lit, du moins, pas de cette façon. Je crois qu'on arrive à l'orgasme au même moment, je reste quelques secondes avant de me retirer et de m'installer sur le côté, un sourire béa sur le visage, je dois avoir l'air con, mais je m'en tape complètement. C'était bien, trop bien pour être vrai et pourtant, je suis bien là, je l'invite à poser sa tête au creux de mon épaule et je lui caresse doucement les cheveux. Je n'ose pas parler, de peur de tout gâcher, de dire un truc qui ferait que ce moment n'aurait plus la même signification.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Mar 24 Juin - 4:29

Angie Rosendale a écrit:

" all my tears they've been used on another love "
 


Il attrape un préservatif. Je le sais parfaitement qu'ils sont là.. même parfois je vais lui en piquer.. enfin je suppose que maintenant on les partagera ? Je vois les choses de cette manière mais lui ? On n'a pas dit un mot depuis qu'il a retourné sa veste pour venir vendre tout le désir qu'il avait pour moi. Les gestes parlaient d'eux-mêmes, j'espère ne pas être trompée. Je n'ai pas fait d'études en la matière. Je le sens alors en moi.. C'est dingue comme sur le coup aucune douleur, rien ne s'est produit.. juste une sensation de bien être, de plaisir ou même de complétude. On se complète, c'est peut-être ça qui fait notre force, on ne connait parfaitement et on est peut-être fait pour vivre une belle histoire. Lip a beau être mon meilleur ami, il n'en reste pas moins que je le redécouvre tous les jours.. Comme ce soir avec son coté jaloux. Il n'avait jamais été comme ça avec moi et je suppose qu'en la matière.. on est deux à devoir savoir comment l'autre réagit. Je gémis sous la plaisir qu'il me donne, il bloque mes mains au dessus de ma tête et entrelace nos doigts sensuellement.. il me fait l'amour. J'espère qu'il le fait pas comme ça aux autres, mais je n'y pense pas vraiment, on est en symbiose, les yeux dans les yeux, parfois ses lèvres sur les miennes. Il finit par jouir.. je suis, sachant que son plaisir m'excite et me satisfait tout autant. Mon souffle est haletant.. je me reprend, je l'aime.. de tout mon coeur et je ne m'en étais pas rendue compte. Il reste quelques instants en moi, on s'embrasse doucement, c'est parfait. Je suis dingue de lui. Il finit par se coucher sur le coté.. Je me colle à lui sur son invitation.. j'étais hésitante mais ce sourire béat sur son visage je n'y ai jamais eu le droit et je l'adore, je le veux le revoir encore. Je finis par me glisser sur lui à califourchon oubliant notre nudité. Je le tire assis contre moi pour l'embrasser doucement. Je frotte mon nez au sien.. Je passe mes bras autour de lui, mon front contre le sien.. " Faut croire que tu ne peux pas me résister.. " Je le taquine, je souris légèrement attendant sa réplique.. Je veux jouer avec lui, je suis prête à faire l'amour toute la nuit moi.. je ne suis pas du tout fatiguée.. j'ai adoré..


_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Mar 24 Juin - 21:20

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Installé à côté d'elle, je la regarde quelques instants, elle est vraiment belle. Elle me fait vibrer, elle me donne envie de vivre à cet instant, puis faut dire que ça nous pendait au nez, on était devenus si essentiels l'un pour l'autre que se mettre en couple était devenu inévitable. Olala, je n'en reviens pas, je l'imagine, en fait non, c'est plus que ça, je me considère en couple, je veux être avec elle et je mets de côté toutes mes peurs. J'aurais du me jeter à l'eau avec quelqu'un un jour où l'autre non ? Avec elle, je sais au moins à quoi m'en tenir, je vis avec elle, je connais ses qualités, ses défauts et je peux vivre avec. Elle s'installe de nouveau sur moi et me ramène à elle pour m'embrasser. Ses lèvres ont un goût sucré, doux et rassurant. Faut croire que tu ne peux pas me résister.. Elle me fait craquer, elle a envie de recommencer, je le sens, seulement, elle va devoir attendre quelques minutes, je ne suis pas un robot. Tu veux me tuer femme ! Bien sur, je dis ça en plaisantant, j'ai aussi envie d'elle, encore, mais mon corps me fait pour le moment comprendre qu'il est trop tôt... Ou pas... J'hausse les sourcils et la regarde avec un grand sourire avant de l'embrasser. C'est tellement simple avec elle, tout semble couler de source, et si c'était ça ma grande histoire d'amour, si ça n'avait rien à voir avec mon passé avec Becca, je ne peux m'empêcher de flipper un peu, mais c'est Angie, elle ne ferait pas de mal à une mouche. Je l'espère en tout cas, parce qu'honnêtement, je ne sais pas si j'arriverais à me remettre d'un tel échec, surtout que celui là laisserait un gout plus qu'amère. Mes mains se baladent dans le dos de la jolie blonde et je dépose un baiser sur son épaule, elle est complètement nue et je ne comprend encore moins ces complexes, habillé, je lui ai toujours laissé le bénéfice du doute, mais elle est parfaite. Prête pour la deuxième mi-temps ? Le foot, j'aime ça, elle aussi, il nous arrive très souvent de se faire des matchs accompagnés d'une bière et d'une pizza pour deux, c'est la seule nana que je connaisse qui regarde les matchs d'ailleurs.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Mar 24 Juin - 23:28


" all my tears they've been used on another love "
 



C'est fou cette sensation. Je n'aurais jamais imaginé que je puisse ressentir ce genre de chose en couchant avec mon meilleur ami. Je n'ai jamais pensé que je pouvais l'aimer comme maintenant. Je lui appartiens pour la nuit, je suis à lui, pas que pour cette nuit d'ailleurs, j'en veux pour longtemps, j'ai cette agréable impression que de lui, je ne serais jamais rassasiée. Je l'embrasse après l'acte, je reste contre lui.. Je me demande comment j'ai fait pour ne pas faire l'amour avec lui.. parce qu'il est doué en plus.. et qu'on était tellement en symbiose. C'était parfait, on a fait l'amour parfaitement à mes yeux. Je ne me suis jamais sentie aussi bien dans ses bras. A chaque vas et viens en moi je jouissais doucement pour lui.. grâce à lui. Je gémissais pour lui.. c'était lui.. J'ai adoré, vraiment adoré ! Je me sens bien dans ses bras.. à l'aise, bêtement. Je grimpe alors sur lui pour le tirer à moi. Je l'embrasse gentiment.. je me mord la lèvre.. je frotte mon nez avec le sien. Je cherche un peu plus.. Je me sens bien. Je le cherche un peu.. on pourrait faire ça toute la nuit, enfin je parle pour moi, parce que moi, je le ferais. Je ris légèrement à sa phrase.. " Je te pensais plus performant " Je me mord la lèvre, on s'embrasse, j'aime le taquiner encore, qu'il le fasse aussi, on a le droit de le faire encore, même en couple. On attend un peu, c'est vrai que je précipite un peu les choses. C'est simple comme moment mais à la fois fort.. intense, génial. Je sens ses mains sur mon corps, je tente de faire abstraction de mes complexes. Je ne peux pas me cacher avec lui. Je le cherche doucement avec mon bassin, pour ne pas perdre toute envie.. Je l'embrasse doucement.. je suis bien. Et voilà que monsieur est près pour la deuxième mi-temp.. Je ris " Fais moi l'amour homme ! " Je me mord la lèvre et c'est reparti.. " Je t'appartiens.. " je chuchote ça à son oreille avant d'embrasser son cou..


_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Jeu 26 Juin - 8:18

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Et nous voilà repartis, rebelote, on sera peut être finalement obligés de jouer la belle après tout ça. Je n'ai absolument aucune envie que tout ça s'arrête et il n'y a pas de raisons en même temps. Elle me taquine sur mes performances, ça me plait, beaucoup je dois dire, c'est vrai, c'est une réelle chance que de pouvoir créer un tel niveau de complicité avec quelqu'un qui est votre amie avant tout. Ses baisers sur mon corps sont à la fois morsure et caresse, je revois son visage lorsqu'elle chantait quelques heures plus tôt, si souriante, et dire que cette soirée aurait pu prendre une tournure bien plus dramatique. Je savoure chaque instant, chaque seconde passé avec elle. La deuxième fois se trouve être moins sauvage, plus tendre mais tout aussi agréable. On ne l'aura finalement pas beaucoup regardé ce film, en même temps, il aurait été dommage de manquer ça. Après, on se regarde pendant plusieurs minutes sans dire un mot, allongé l'un à côté de l'autre. Une symbiose ultime, spéciale, que je ne partageais même pas avec Rebecca. Je meurs de faim pas toi ? Ben ouais, après avoir gâché son rendez vous, j'en ai oublié de manger, si je nous concoctais une petite salade, j'ai conscience qu'il est tard et que le moment n'est pas approprié mais nous sommes relativement jeunes. Je me lève, entièrement nu et je me rend dans la cuisine. Je sors quelques ingrédients du frigo pour les couper en fines lamelles, c'est fou ce que ça creuse de faire l'amour, surtout avec tant de passion. Puis la fatigue me guette aussi, il est tard, le pétard que j'ai fumé tout à l'heure me tape un peu sur la tête et puis c'est bien connu, les hommes après l'amour, ça dort. Je baille de façon express et j'en profite pour me servir un verre d'eau avant de reprendre ma préparation. Tu veux boire un truc ? fis je en criant à travers la pièce.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Rosendale
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 18/06/2014
› baisers volés : 109
› avatar : Amanda Seyfried
› crédits : bazzart
› pseudo : ginny


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Ven 27 Juin - 3:48


" all my tears they've been used on another love "
 


Je le regarde.. les yeux dans les yeux.. je caresse doucement du bout des doigts son bras.. lui caresse mes cheveux. Un léger sourire anime nos lèvres, je crois qu'on est heureux de l'avoir fait. Forcément cela va être totalement différent mais au final un différent peut-être meilleur. Je n'ai pas envie de bouger.. je suis un peu fatiguée, je me blottirais bien dans ses bras mais il s'avère que j'ai faim.. lui aussi apparemment. C'est lui qui se lève pour se proposer de faire à manger. " Si tu propose, je ne peux pas te dire non. " Je le regarde se lever. Nu. Hm, ses fesses pourquoi je les trouve aussi sexy maintenant qu'elles m'appartiennent un peu. Je me mord la lèvre et j'attend deux minutes à peine avant d'aller le rejoindre. Je le retrouve sur le plan de travail en train de couper des ingrédients pour une salade. Je me mord la lèvre, j'attrape son t-shirt resté sur le canapé et je l'enfile. Il me crie si j'ai soif et je ris légèrement parce qu'il ne m'a pas entendu. " Je suis là et pas encore sourde ! " Je l'enlace par la taille derrière lui en me hissant sur la pointe des pieds pour le voir faire. Je reprend son verre pour me servir un verre d'eau et une fois engloutie je reprend ma place en piquant un morceau de tomate. Je finis par m'asseoir sur le plan de travail à coté de lui pour le regarder faire sous le charme. " tu cuisines avec amour, j'adore " Je le taquine, je me penche pour l'embrasser sur l'épaule. Il a terminé et j'attrape deux petites assiettes et des couverts que je met sur la table basse. On se retrouve sur le canapé, je m'installe sur ses genoux et j'attrape son assiette et je lui tend la bouchée en riant avant de l'engloutir. Je le renourrie tout de même. J'aime ce qui se passe là. Je tente d'en parler. J'avale ma bouchée. " tu préfères quoi alors ? je veux dire.. nous ? " Je souris en me mordant la lèvre inférieur un peu gênée tout de même alors qu'on vient de passer deux bonnes heures à faire l'amour.. il est hyper tard mais j'ai l'impression de vivre dans un autre monde, une autre dimension.


_________________
" Le bonheur peut se trouver même dans les moments les plus sombres, il suffit de se souvenir d'allumer la lumière. "
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philip Reyes
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 14/06/2014
› baisers volés : 102
› avatar : Shiloh Fernandez
› crédits : tumblr, shiya
› pseudo : Marion


MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   Dim 29 Juin - 8:33

Lip ∞ Angie
all my tears they've been used on another love
Elle se moquerait de moi la vilaine, je ne l'avais même pas vu se faufiler derrière moi, une véritable petite souris. Et même si je suis comme un con, complètement flippé à l'idée d'ouvrir mon coeur à quelqu'un, je sais qu'elle ne le piétinera pas, puisqu'elle l'a finalement entre ses mains depuis très longtemps. Je suis là et pas encore sourde !  Elle m'enlace, j'adore ça, je me sens particulièrement bien avec et je n'arrive même pas à expliquer comment j'ai pu louper un truc aussi évident avant, si nous étions si proches, c'est peut être simplement parce que nous sommes faits l'un pour l'autre. Elle picore une tomate, elle a toujours eu ce côté enfantin qui me plaisait, elle est simple et innocente sous certains aspects. tu cuisines avec amour, j'adore Ca, c'est parce que je cuisine pour elle, tout simplement, et puis je dois l'avouer, j'aime cuisiner, je fais toujours des choses simples, sans me prendre trop la tête et sans vouloir me vanter, je me débrouille pas trop mal. Elle installe la table alors que je mets quelques herbes dans la salade histoire de lui donner un peu plus de gout. On s’installe sur le canapé, comme souvent en réalité, quand on y réfléchit à deux fois, on a toujours été un vieux couple marié. Elle me tend une bouchée pour finalement la manger à ma place, je grogne un coup et elle me donne à manger. Je la remercie en l'embrassant sur les lèvres. tu préfères quoi alors ? je veux dire.. nous ? Elle est gêné, je la connais par coeur et je le ressens. La question n'est pas si simple que ça, je ne sais pas réellement où j'en suis, ce dont je suis certains, c'est que je suis heureux, et ce pour la première fois depuis très longtemps, alors je veux profitez de ces instants, d'elle... Toi et moi ? Un nous, waoh... Je souris. Dans le fond, les gens l'avaient prédit. Je crois bien que ça me plait que l'on soit un nous. Je n'ai soudain plus vraiment faim, je lui prend l’assiette des mains, la pose sur la table basse pour prendre possession d'elle, l'embrasser encore et toujours, que ces instants ne s'arrêtent jamais.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: all my tears they've been used on another love (Angie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

all my tears they've been used on another love (Angie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Tears of my Hearth... [0/3] Celesty is there!!!!!! :P
» 07. My tears dry on their own
» kathleen ; tears don't fall
» Tears of Hope
» Zero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
thunder love :: okay? okay. :: this is a part of me :: today, you're moving in-