AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 James & Max | How long will I love you ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maxine Fitzgerald
Lost in a sea of nightmares.
avatar
› date d'arrivée : 13/06/2014
› baisers volés : 126
› avatar : Emma Stone
› crédits : Ava : Emi Burton - Signa : Emi Burton
› pseudo : Emi Burton


MessageSujet: James & Max | How long will I love you ?   Ven 25 Juil - 11:35

How long will I love you ?

James & Maxine

Quelques jours auparavant, Maxine avait eu la surprise de tomber sur James, son ex-fiancé, celui qu’elle aimait encore tellement malgré tout ce temps. Elle avait beau le savoir, le recroiser par hasard sonnait comme une piqûre de rappel : il lui manquait terriblement. Elle ne pouvait décidément pas espérer avancer sans lui, il avait toujours été celui qui la poussait à se surpasser, qui lui donnait confiance. Et pourtant, ça n’avait pas été suffisant à l’époque. Elle était convaincue qu’il la détestait, mais ça ne semblait pas être le cas. Étrangement, il n’avait pas l’air si en colère contre elle, alors qu’il aurait largement pu. Après tout, elle avait tout fait foirer entre eux alors que tout allait si bien. Ils auraient pu continuer des années, fonder une famille, comme tout être normal, mais non, sa légendaire peur panique de tout les en avait empêchés. Il avait le droit de lui en vouloir. Lorsqu’il proposa qu’ils se revoient, elle fut ravie, elle ne s’y attendait pas non plus. Avant de la quitter précipitamment pour un pseudo rendez-vous médical, il lui avait signalé qu’il n’avait pas changé de numéro, insinuant que Lexie et lui avaient gardé contact tout ce temps, chose qui l’intriguait profondément. Qu’est-ce qu’ils pouvaient bien se dire ? Est-ce qu’ils se voyaient souvent ? Pourquoi sa sœur n’avait rien dit ? Inquiète, elle n’avait pas pu se retenir de lui envoyer un message pour lui demander des explications.

Après quelques heures de réflexions –et de prises de tête ridicules à vrai dire-, elle avait fini par sauter le pas et envoyer un message à James, désireuse de le retrouver comme avant, même si c’était certainement un peu trop espérer. Au final, elle ne savait toujours pas s’il avait refait sa vie ou non. Il n’avait pas vraiment tardé à répondre, et de fil en aiguille, il l’avait invitée à dîner. Il devait passer la prendre pour l’emmener au restaurant. Elle avait passé la journée à se demander comment elle allait se présenter, essayant bêtement des tas de vêtements pour admirer le résultat dans le miroir et se jauger. De toute façon, selon elle, rien de ce qu’elle pourrait bien porter ne la rendrait jolie. Elle n’avait aucune confiance en elle, ce n’était pas nouveau. Au final, elle s’arrêta sur une jolie robe assez simple mais élégante. Elle voulait être la plus jolie possible pour lui, enthousiaste, même si elle devait peut-être éviter de se faire trop de films quant à ce dîner. Après tout, ce n’était sans doute pas grand-chose, juste un moyen de se retrouver pour parler de leur histoire afin d’y mettre un terme définitif. Oui, elle s’emportait beaucoup trop. Elle finirait par pleurer, et il serait embarrassé. Elle devait être forte maintenant.

C’était presque l’heure. Elle se regarda une dernière fois dans le miroir et souffla un bon coup, angoissée. Elle avait l’impression de redevenir adolescente et d’attendre son premier rendez-vous. Après tout, James avait été son premier vrai amour, et certainement le dernier. Elle se rappela quelques instants de tous ces bons moments qu’ils avaient passés ensemble, un sourire nostalgique s’étirant sur ses fines lèvres légèrement maquillées. On sonna alors à la porte, ce qui eût l’effet de la faire sursauter. Elle se précipita pour ouvrir, tâchant de reprendre son calme en tirant la porte, malgré son cœur qui battait déjà la chamade. Ce fut encore pire lorsqu’elle l’aperçut. Elle se sentit bêtement rougir et baissa la tête machinalement avant de la relever pour chercher ses yeux. « Bonsoir. Est-ce que… Est-ce que tu vas bien ? » Question banale qui lui servait de point de départ pour une nouvelle conversation. Elle ne rêvait pas cette fois, il était bel et bien là à se tenir devant sa porte, prêt à l’emmener dîner. Arrête de te faire des films, ça ne veut rien dire. Elle prit une veste légère et son sac à main puis ferma à clé son appartement, celui-là même qu’elle partageait autrefois avec lui, et entreprit de le suivre jusqu’au restaurant. Il avait choisi le plus chic de la ville et elle ne put que s’enthousiasmer encore plus de cette soirée. Elle avait sans doute tort. « Moi qui pensais aller dîner dans un restaurant banal ! » Elle osa en rire, un peu gênée cependant, encore mal à l’aise avec l’idée de revoir James après tout ce temps.

code by Silver Lungs

_________________
And I will always love you
Give me reasons to believe that you would do the same for me. And I would do it for you, for you. Baby, I'm not moving on I'll love you long after you're gone. For you, for you. You will never sleep alone. I'll love you long after you're gone and long after you're gone, gone, gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Ambrose
MEMBRE + les pilliers de la société
avatar
› date d'arrivée : 11/07/2014
› baisers volés : 26
› avatar : andrew seuksi garfield
› crédits : (c) delta
› pseudo : spf (sans pseudo fixe) alors Laura ça ira !


MessageSujet: Re: James & Max | How long will I love you ?   Mar 5 Aoû - 14:10


Maxiiine  

on prend les mêmes et on r'commence.
Sortir au restaurant, James il n'a plus trop l'habitude de faire ça. En même temps, quand on est un jeune père célibataire, on a d'autres choses à faire que de traîner dans les restaurants, et puis quand on a pas envie de faire à manger bien souvent on commande une pizza qui arrive à la maison comme par magie. Alors sortir au restaurant pour un rencard... Quoi que, attendez. Ils n'ont jamais dit que c'était un rencard, soyons claire. Mais quand James a invité Maxine au restaurant, dans sa tête ça sonnait comme un rencard. Parce que c'est Maxine. Son ex-fiancée. La mère de son fils. C'est un peu bizarre, toute cette histoire mais c'est la leur et c'est super important aux yeux du garçon, c'est pourquoi il a tout prévu pour que tout se passe à merveille : Mabel devait venir s'occuper de Sasha ce soir, il irait chercher Maxine en voiture et il l'emmènerait dîner au simon & seafort's, l'un des restaurants les plus chics de la ville. Et ils passeraient une bonne soirée.

Il était en train de donner à manger à son fils quand sa sœur est arrivée pour prendre la relève. Il ne lui avait pas dit qu'il allait revoir sa jolie blonde ce soir, juste qu'il avait rencard. Il ne savait pas comment la rencontre allait se dérouler, s'ils allaient redevenir amis ou se séparer en de mauvais termes alors il ne voulait pas trop s'avancer et se faire des idées. « Bon, je vais y aller. Euh, c'est normal s'il ne mange pas toute sa compote, elle est à la poire et il aime pas trop ça mais j'ai oublié d'en racheter alors... » Son fils est un emmerdeur, oui oui. Et il a tout juste un an, ce n'est que le début ! La jeune femme lui répète qu'elle sait ce qu'elle doit faire et que ce n'est pas la première fois qu'elle garde Sasha, et puis elle désigne la porte de la tête... Ouch, se faire mettre à la porte de sa propre maison ça fait mal, mais ce soir James ne dira rien parce qu'il est heureux de sortir alors il sourit, fait un coucou de la main à l'intention du fiston et puis attrape son manteau et ses clefs et quitte sa demeure d'un pas pressé.

C'est sans problème qu'il entre à l'intérieur de l'immeuble où loge Maxine, puisqu'il a lui-même habité ici. Et c'est fou comme beaucoup de choses ne changent pas. A commencer par le code pour entrer, qui n'a pas été modifié depuis tout ce temps. Et l'odeur de tabac dans le hall d'entrée, l'ascenseur long à descendre, si long qu'au final il prend les escaliers pour rejoindre le deuxième étage. Le tout dans une certaine allégresse, le type que dans les films il y aurait une jolie musique de fond qui s'arrête pile au moment où il arrive devant la porte de l'appartement devant laquelle il reste figé un moment. Oui oui, il lui a fallut une bonne minute avant qu'il ne se décide enfin à sonner.

Et il n'est pas déçu lorsqu'elle vient lui ouvrir. Un sourire s'affiche immédiatement sur son visage : elle est magnifique. S'il avait fait un effort vestimentaire pour sortir elle aussi et il pouvait dire que sa robe lui va à ravir. « Bonsoir. Est-ce que... Est-ce que tu vas bien ? » elle demande après avoir baissé la tête. Il se demande si elle est gênée de la situation ou simplement intimidée par sa présence, mais il décide d'ignorer cette question et de lui répondre avec un autre sourire. « Hey ! Je vais bien, et toi ? » Il attend qu'ils soient sortis pour glisser un bras sous le sien et les diriger vers le restaurant pour le complimenter. « Au fait, tu es très jolie ce soir. » Il dit en tournant la tête de côté pour voir sa réaction, parce que Maxine a toujours eu des réactions adorables aux compliments.

« Moi qui pensais aller dîner dans un restaurant banal ! » Fait Maxine avec un petit rire lorsqu'ils arrivent à destination. James sourit, satisfait de son effet : eh, pour reconquérir son ex petite-amie, il faut mettre les moyens ! Comment ça, ce n'est pas le but de la soirée ? Ils entrent à l'intérieur, le garçon annonce leur présence au réceptionniste qui les dirige vers leur table. James, en grand gentleman, va tirer la chaise pour que sa belle s'asseye puis prend place en face d'elle. « C'est un peu étrange de se retrouver, non ? » Il lui demande lorsqu'ils sont installés, avant d'attraper un menu pour choisir quoi manger. Parce que s'ils restent assis sur leurs chaises toute la soirée à se regarder un peu gêné, ils auront l'air idiot, James essaie de détendre la situation dès le début. Oui, c'est étrange. Et encore, elle ne connaît pas toute l'histoire...

Code by Fremione.


_________________
 say something
some people don't understand the promises they're making when they make them [...] but you keep the promise anyway. that's what love is, love is keeping the promise anyway. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Fitzgerald
Lost in a sea of nightmares.
avatar
› date d'arrivée : 13/06/2014
› baisers volés : 126
› avatar : Emma Stone
› crédits : Ava : Emi Burton - Signa : Emi Burton
› pseudo : Emi Burton


MessageSujet: Re: James & Max | How long will I love you ?   Sam 9 Aoû - 1:50

How long will I love you ?

James & Maxine
Avoir un rendez-vous avec James, son ex-fiancé, lui faisait un drôle d’effet. Elle était à la fois complètement paniquée, incroyablement heureuse, mais aussi légèrement méfiante. Peut-être que ce n’était qu’une façon de mettre fin à leur histoire en profitant une dernière fois d’une soirée ensemble ? Elle avait terriblement peur de cette option, mais elle préférait espérer que ce ne soit pas le cas. Elle se prépara comme s’il s’agissait d’un rendez-vous galant sans être bien sûre que ce soit ce qu’il pensait, se faisant la plus belle possible pour lui. Elle avait passé la journée à chercher comment se mettre et sa chambre ressemblait désormais à une tranchée de guerre, mais elle semblait plus ou moins prête. Evidemment, ce n’était jamais assez pour elle, convaincue d’être ou trop grosse, ou sans forme, pas assez jolie à son goût. C’était toujours comme ça avec elle, elle n’était pas confiante. Elle regarda l’heure, il allait bientôt arriver, toujours si ponctuel. Elle s’admira une dernière dans le miroir, soupira, et abandonna finalement. Elle se maquilla légèrement avant de jeter un dernier coup d’œil à son miroir en soufflant pour évacuer le stress. Elle se faisait des tas de films depuis qu’il lui avait proposé ce rendez-vous. Ce n’était peut-être pas grand-chose pour lui, ça n’aurait peut-être rien d’un rendez-vous galant.

Elle joignit ses mains, angoissée, petit sourire nostalgique en se rappelant leurs bons moments, lorsqu’il sonna à la porte, la faisant sursauter. Elle se dirigea rapidement vers la porte pour l’ouvrir, toutefois impatiente de le voir. Son cœur tambourinait douloureusement dans sa poitrine et ses joues s’empourprèrent vite, la forçant à baisser la tête par pudeur avant de la relever vers lui pour le saluer. Il était là, sourire aux lèvres, bien habillé, toujours aussi beau. Lui aussi semblait avoir fait des efforts pour cette soirée, ce qui encouragea la jeune femme à s’imaginer tout et n’importe quoi. Elle lui demanda bêtement s’il allait bien, ne sachant pas vraiment quoi faire dans ce genre de situation. C’était étrange. « Hey ! Je vais bien, et toi ? » Il répondait avec le sourire, paraissant toujours de bonne humeur. Elle répondit avec le même sourire, heureuse de pouvoir tenir une conversation aussi amicale avec lui. « Très bien maintenant. » Le ‘maintenant’ était peut-être de trop, mais c’était la vérité, maintenant qu’il était là, elle allait parfaitement bien. Elle prit une petite veste et son sac avant de sortir et de fermer la porte à clé, prête à passer une bonne soirée en sa compagnie. Sans plus tarder, il passa son bras sous le sien, ce qui surprit Maxine, mais elle laissa faire, trop heureuse pour opposer la moindre résistance.

Après quelques mètres hors de l’immeuble, il tourna un peu la tête vers elle. « Au fait, tu es très jolie ce soir. » Elle sourit, rougissante, avant de se frotter le bout du nez en baissant la tête, réaction typique lorsqu’on la complimentait. Lorsqu’il la complimentait. Son cœur battait la chamade, elle dût prendre un instant pour respirer calmement avant de pouvoir de nouveau le regarder. « Et tu es très élégant ! » Ce n’était qu’un euphémisme. Se retrouver avec lui, c’était le pur bonheur, malgré son angoisse. Il la conduisit jusqu’au plus chic restaurant de la ville et elle s’enthousiasma, surprise qu’il ait choisi celui-ci. Est-ce qu’elle avait raison de se faire des films ? Cette soirée ressemblait de plus en plus à un rendez-vous amoureux. Elle ne savait pas si elle avait le droit de penser à ça. Elle se mit à rire en faisant remarquer qu’elle pensait dîner dans un restaurant banal, et il ne répondit qu’avec un sourire. Ils entrèrent ensuite, toujours bras dessus bras dessous et il annonça leur présence. Evidemment, il avait réservé. On les dirigea alors à leur table et alors qu’elle allait s’asseoir, il tira sa chaise, comme le gentleman qu’il était. Il sourit, touchée, et prit place. Cette soirée s’annonçait étonnamment parfait malgré le temps qui avait passé.

Il s’installa en face d’elle et elle le suivit du regard, émerveillée. « C'est un peu étrange de se retrouver, non ? » Elle esquissa un faible sourire, trop consciente que si c’était si bizarre, c’était de sa faute. « Oui c’est vrai… » Elle regrettait de ne pas s’être plus battue à l’époque. « D’ailleurs… Je suis désolée pour… » Elle se stoppa un moment, tremblante, avant de reprendre. « Pour toute cette histoire. J’aurais dû te faire plus confiance… Je sais que tu aurais été un bon père… » Oh ça oui, il aurait été parfait. Le seul problème, c’était elle, comme toujours. Autant en parler dès le début, s’excuser et essayer de penser à autre chose le reste de la soirée, tâcher d’oublier leur passé pour se recentrer sur le présent d’un dîner en tête à tête après plus d’un an sans se voir. Elle se pinça les lèvres malgré tout. « Ce n’est peut-être pas le bon moment pour en parler, je sais… » S’ils voulaient prendre un nouveau départ –en tout cas, elle, elle en avait envie- il fallait tirer un trait sur tout ça. Mais est-ce que c’était si facile ?
code by Silver Lungs

_________________
And I will always love you
Give me reasons to believe that you would do the same for me. And I would do it for you, for you. Baby, I'm not moving on I'll love you long after you're gone. For you, for you. You will never sleep alone. I'll love you long after you're gone and long after you're gone, gone, gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: James & Max | How long will I love you ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

James & Max | How long will I love you ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Klaus & Caroline ~ He’s your first love. I intend to be your last. However long it takes.
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
thunder love :: anchorage :: northern lights :: simon & seafort's-