AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ♚ best way to not get your heart broken, is pretend you don't have one

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiran Grayson
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 06/05/2014
› baisers volés : 275
› avatar : max irons
› crédits : schizophrenic
› pseudo : little-s (steffie)

MessageSujet: ♚ best way to not get your heart broken, is pretend you don't have one   Mar 6 Mai - 7:31


grayson, kiran
Les mecs qui disent : "Je fume deux paquets par jour", il ne faut pas qu'ils s'étonnent d'être mal : c'est les cigarettes qu'il faut fumer, les mecs !
❖❖❖
nom Grayson. Je n'vais pas vous faire un roman. Mon père avait l'même. Mon grand-père avait l'même. Mon arrière grand-père avait l'même. Vous avez compris ? Non ? Bah c'est qu'vous êtes con. prénom Kiran. Je n'dis pas que j'l'aime bien c'prénom, mais plutôt que j'm'en fou. J'aurais pu tomber sur pire vous m'direz. Mais j'aurais pu tomber sur mieux aussi. En tout les cas, j'déteste les surnoms, au moins là, j'ai pas c'problème. âge Vingt huit ans physiquement... Mentalement, c'est une autre histoire... date, lieu de naissance Je n'vais pas vous donnez ma date de naissance pour ensuite que vous m'souhaitiez un an d'plus chaque année. Quand on est jeune, c'est bien beau, mais quand on approche de la trentaine, sans façon. Au pire, si vous y tenez vraiment, vous pouvez m'offrir un cadeau tous les mois, vous êtes sûr de ne pas l'rater comme ça. Bref, sinon j'suis né à Bridal Veil Island, Alaska. origines Vous êtes sérieux là ? C'est pire qu'un interrogatoire votre truc. Mais bon, si vous y tenez tant : américaine du côté d'mon paternel, française de l'autre côté. statut civil Marié au célibat. Et si te n'es pas contente c'est comme ça quand même. orientation sexuelle Non mais franchement, je n'suis pas là pour faire des rencontres. J'me serais inscrit sur meetic sinon. A quoi elle sert cette question ? J'aime les femmes ? Contente ? Oui avec un « e » parce qu'il n'y a qu'une nana pour poser ce genre de question. étude ou boulot Ancien militaire à la retraite. Non, je n'suis pas un lâche, je n'ai pas abandonné mon pays, j'me suis blessé comme une grosse loque... D'accord, j'me suis fait la blessure exprès, mais on crache pas sur un salaire à vie. Par contre si tu l'racontes à quelqu'un, j'te tue ? Tu ne m'crois pas ? Essaie alors. Maintenant, j'suis devenu coach sportif, c'est d'la rigolade à côté. caractère froid, sarcastique, direct, arrogant, courageux, impulsif, pessimiste, solitaire, adroit, franc. groupe carnation. avatar max irons.
Il se lève toujours à l'aube, commençant la journée par un footing. Ça le réveille et ça lui fait du bien. + Il fume un peu moins d'un paquet de cigarettes par jour. Ce n'est pas énorme mais il ne peut pas s'en passer. + Il possède une cicatrice sur le bras gauche, cicatrice dû à la blessure qu'il s'est faite volontairement pour échapper à l'armée. Mais elle n'est presque plus visible, il faut bien regarder. + Il ne boit pas d'alcool contrairement à ce qu'on pourrait croire. Il à déjà vu les dégâts que peut faire la boisson. + Il passe beaucoup de temps libre à jouer à la console, des jeux de guerres principalement. Il a beau avoir abandonné l'armée, ce genre de choses, ça reste. + Il n'a pas touché à une arme depuis qu'il a quitté le front même s'il en a une chez lui par précaution. + Son frigo est presque toujours vide, n'ayant à l'intérieur que le strict nécessaire. + Il n'a jamais de liquide sur lui, il paie tout en carte bleue. + Il possède un tatouage représentant une petite clé derrière l'oreille droite pour se rappeler qu'on est maître de son destin. + Il porte toujours sa plaque avec son matricule autour du cou. + Il collectionne les briquets, même si il est rare qu'il en ait un sur lui lorsqu'il sort.
que pensez-vous de la légende? y croyez-vous? J'imagine que l'on peut dire que j'y crois. Disons simplement que je préfère plutôt penser que c'est une satanée de malédiction qui est à l'origine de mes malheurs plutôt que de me dire que je n'ai pas eu de chance. Au moins, je peux me dire que je n'y pouvais rien et que ce n'était pas de ma faute. Après tout, on cherche tous un moyen de comprendre. On cherche tous des explications. Rationnelles ou non. parlez-nous de votre vie sentimentale, de manière générale. Ma vie sentimentale est un désastre. D'abord involontairement. Je me suis fait briser le cœur. Puis volontairement. Je ne veux plus laisser quelqu'un entrer dans ma vie de cette façon là. Je ne veux plus ressentir ça. Je préfère être malheureux parce que je l'ai choisi plutôt que d'être malheureux parce que quelqu'un avait le pouvoir de me mettre dans cet état là. êtes-vous plus du genre fêtard ou flemmard? On peut dire que je suis atteint d'une flemmingite aiguë selon le sens de votre question. Je ne suis pas un mec flemmard. Je serais même le premier à me défoncer le cul au travail. Mais entre passer la soirée à faire la fête et à me bourrer la gueule, et entre passer la soirée sur mon canapé en calbard une manette de jeux vidéo à la main, je choisis dans une seconde d'hésitation la deuxième hypothèse. voir des couples heureux, ça vous fait quoi? On peut dire que je suis atteint d'une flemmingite aiguë selon le sens de votre question. Je ne suis pas un mec flemmard. Je serais même le premier à me défoncer le cul au travail. Mais entre passer la soirée à faire la fête et à me bourrer la gueule, et entre passer la soirée sur mon canapé en calbard une manette de jeux vidéo à la main, je choisis dans une seconde d'hésitation la deuxième hypothèse. pensez-vous que la malédiction à joué sur votre vie sentimentale? Oui j'y crois. Ou je préfère penser ça plutôt d'imaginer une autre hypothèse. Je suis parti de cette foutue île à cause de ce que la malédiction a fait à mon couple. Après tout, les mecs qui vivent sur ce petit morceau de terre sont condamnés à être malheureux en amour, je n'échappe pas à la règle. Seulement, si avant je me suis quand même laissé prendre au jeu, je ne ferais pas deux fois la même erreur.

prénom/pseudo little-s/steffie. âge bientôt vingt ans. tu es... un personnage inventé. comment as-tu découvert le forum? les joies du staff. t'en penses quoi? hfglzerhgsj fréquence de connexion assez régulièrement en fonction de mon emploi du temps. un petit mot? love you guys.

Code:
<taken>max irons</taken> ♢ <nm>kiran grayson.</nm>



Dernière édition par Kiran Grayson le Sam 7 Juin - 2:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiran Grayson
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 06/05/2014
› baisers volés : 275
› avatar : max irons
› crédits : schizophrenic
› pseudo : little-s (steffie)

MessageSujet: Re: ♚ best way to not get your heart broken, is pretend you don't have one   Mar 6 Mai - 7:31


once upon a time...
il était une fois...

❖❖❖

« Hey, t'as du feu ? ». C'est la pause du matin au lycée de la ville et j'ai carrément les nerfs. Encore une fois, j'ai écopé d'une exclusion temporaire injustifiée. Les cours ont reprit depuis à peine un mois et c'est déjà la troisième. La première passe encore, je l'ai un peu mérité. La seconde aussi. Mais celle là, elle me reste en travers de la gorge. Ce n'est pas ma faute si j'ai fait exploser ce putain de bocal en chimie. Après tout, c'est de la chimie, on est là pour faire des expériences. Si c'est si dangereux, ils n'ont qu'à pas mettre ces produits à notre disposition. Comme à mon habitude, j'ai pris la porte entre les toilettes des filles et le local nettoyage pour monter cette volée de marches maintenant si familière pour me rendre sur le toit de l'établissement. Il n'y a jamais personne et c'est ce que j'aime. Enfin, il n'y a jamais personne en général. Une fille se tient pourtant là, je ne l'ai jamais vu auparavant, mais elle est franchement mignonne. Cependant, je n'ai pas la tête à ça, elle vient empiéter sur mon espace personnel. Ce toit est à moi. Personne n'y vient jamais, c'est mon petit coin de tranquillité. Mais comme si le sort est contre moi, j'ai encore une fois oublié mon briquet. Briquet qu'elle me tend. « Un merci ne va pas t'arracher la langue. ». « Merci. ». Et sur ce, je mets le-dit briquet dans ma poche après avoir allumé ma clope. Elle n'a pas le temps de répliquer que j'ai déjà disparu.

Notre rencontre remonte déjà à deux ans. deux ans. Jour pour jour. Il s'en est passé des choses en deux ans. Elle a eu son diplôme. Moi pas. Elle a commencé ses études. J'ai commencé à travailler. On habite maintenant ensemble. Ce soir, j'ai sorti le grand jeu. Dîner aux chandelles dans notre petit studio dans notre quartier pourri de Bridal Veil Island. C'est même moi qui ai fait à manger, pour vous dire. Enfin, ce n'est pas dit que ça va être bon, mais c'est l'intention qui compte après tout. On est maintenant au dessert, et comme prévu le reste du dîner a été immangeable. J'ai le cœur qui tambourine dans ma poitrine. Je ne sais pas comment me lancer, je n'ai jamais été aussi stressé de ma vie. Mais je me lance. Je n'ai pas préparé de discours. J'aurais peut être dû. « Kessy. Je n'ai jamais été aussi heureux qu'avec toi. Je n'imagine pas mon futur sans toi. Quand je m'imagine notre avenir, je m'imagine en train de coucher notre premier enfant et toi, avec un gros ventre à mes côté... Enfin non, c'est pas ce que je voulais dire. Avec un joli ventre mais pas gros parce que tu aurais trop mangé, gros parce que... Bref, laisses tomber, je crois que je m'enfonce là... Kessy, veux-tu m'épouser ? ». C'est carrément merdique comme demande, elle peux me dire non que je le comprendrais. « Oui ! ». « Quoi ? ». J'avoue que je ne m'attendais pas à un oui, pas après ça en tous les cas. « T'es sérieuse ? ». Oui, elle l'est... Enfin c'est ce que je croyais.

C'est le jour du mariage et je suis surexcité ! Je n'ai pas dormi de la nuit. Kessy n'est pas avec moi, tradition oblige, elle a passé la nuit chez sa demoiselle d'honneur. Je suis en smoking, toujours aussi mal coiffé que d'habitude, au bord de la plage. J'aurais du me rendre à la mairie mais j'ai encore un peu de temps et j'ai envie de prendre l'air. Je n'arrive pas à me rendre compte de la chance que j'ai. J'aurais dû me douter que c'était trop beau pour être vrai. Un mec se dirige vers moi. Je ne le connais ni d’Ève, ni d'Adam. « Tu es Kiran ? ». Je lui lance un regard noir sans prendre la peine de répondre. « Je prends ça pour un oui. ». Il s'arrête, attendant apparemment encore une réponse de ma part. Réponse qui ne vient pas. Il pousse un soupir exaspéré. « Franchement je ne vois pas ce qu'elle te trouve. ». « De quoi tu t'mêles ? ». « Ah, enfin une réaction ! Je connais Kessy. Tu ne devrais pas te marier. ». Là, il commence franchement à m'énerver. « Et pourquoi ça ? ». Il est apparemment très content de lui. « Elle se fou de toi ! Écoute, Kessy sort avec une fille. ». Là, je suis carrément paumé. « De quoi tu m'parles ? Sérieux, craches le morceau avant que j'te foute mon poing dans la gueule ! ». Autre soupir de sa part. Il me cherche vraiment ! « Elle sort avec ma sœur, tu comprends ? Elle sort avec elle depuis plus longtemps qu'elle sort avec toi. Elle t'as utilisé. Ses parents seraient totalement contre et elle a vu en toi un moyen de... Une couverture si tu préfères. Tu comprends ? Le parfait petit mari alors que derrière ton dos, c'est tout autre chose. ». Là, je lui fou mon poing dans la gueule. C'est plus fort que moi. Mais malheureusement pour moi, tout est vrai. Elle n'a même pas essayé de nier.

❖❖❖

Le lendemain du mariage qui n'a pas eu lieu. Le lendemain du jour où ma vie s'est écroulée. J'ai tout envoyé valser. J'ai rendu mon logement. Enfin, notre logement. J'ai démissionné. Bon, c'est un euphémisme, j'ai carrément envoyé mon boss sur les roses. J'ai vendu toutes mes affaires, sauf le strict minimum que j'ai fourré dans un sac pas plus gros que la taille d'une boite aux lettres. J'ai fait un petit tour de l'île, passant en revu tous les endroits que j'aime. Que j'aimais, pardon. Parce que c'était tous les endroits où je passais du temps avec elle. En passant par notre rencontre au lycée, nos promenades dans le parc, nos journées shopping où je l'accompagnais pour porter ses sacs incroyablement lourds, nos soirées cinéma, notre restaurant préféré. Tout ça ne signifie plus rien. Tout cela était une vaste connerie. Je suis passé au tatoueur. Puis je suis passé au coiffeur. Je me serais bien rasé la tête moi même, mais j'ai vendu ma tondeuse. Entre temps, elle est passé me voir. Je ne l'ai pas écouté. Je ne lui ai pas adressé un mot. Je suis monté dans mon tas de ferrailles et j'ai pris la route. Je me suis engagé. Et c'est probablement la meilleure décision que j'ai pris de ma vie.

❖❖❖

Cela fait maintenant deux années que je me suis engagé, autant dire que ça m'a fait un bien fou. Bon, ce n'est pas facile tout les jours, mais c'est ce dont j'avais besoin après ce que j'ai traversé. On n'a pas le temps de s'ennuyer. Entre les moments où on est mobilisé pour partir en mission, plus ou moins dangereuse, et les permissions, c'est une vie à cent à l'heure. C'est pendant l'une de mes permissions que je le rencontre. Damian. C'est une nouvelle recrue. Je ne lui ai encore jamais adressé la parole jusqu'à... « Je crois qu'on s'est trompé ? ». « Pardon ? ». « Le billet d'avion, tu as pris les miens. ». Je fixe des yeux le bout de papier que j'ai dans la main sans comprendre. Jusqu'à ce que je regarde plus attentivement les inscriptions dessus. Le billet est bien pour Bridal Veil Island. Mais pas à mon nom. « Tu viens aussi de là-bas ? ». Il me fait oui de la tête. « Ça va faire du bien de rentrer au bercail quelques jours ein ? ». « Je ne dirais pas ça... ». Je ne suis pas retourné sur l'île depuis le mariage, et je ne saute pas de joie à l'idée d'y remettre les pieds. Mais mon père est décédé et je dois me faire un devoir d'aller assister à l’enterrement. Je n'ai jamais connu ma mère et c'est très bien comme ça. Une femme capable d'abandonné son enfant ne mérite pas mon intérêt. C'est le début d'une belle amitié entre Damian et moi. La plus belle que je n'ai jamais eu.

« Bouge de là ! ». Des coups de feu retentissent. Je ne cherche même pas à comprendre, je bouge mon cul ! On est un peu des tarés dans notre genre. Damian et moi, on s'est introduit en territoire ennemi. D'accord, c'est mon idée, mais il n'a pas voulu me laisser y aller seul. Et comme c'est beaucoup plus rapide pour lui de m'accompagner plutôt que d'essayer de m'en dissuader... Ceci explique cela. « J'l'ai échappé belle. ». Il rigole. « Je t'avais dis que c'était une mauvaise idée ! ». « Tu parles, tu t'amuses autant que moi ! ». Il ne nie pas. J'ai juste eu besoin d’adrénaline ce soir. Damian connaît mon histoire. Il est le seul et il sait ce que ce jour de l'année signifie. L'anniversaire d'un événement que je préfèrerais oublier. Pour moi, ce terrain c'est un terrain de jeu de paint ball grandeur nature, et avec de vraies balles. Ce n'est pas la première fois qu'on le fait, et ce ne sera probablement pas la dernière. On entre en territoire ennemi, on y reste une trentaine de minutes et on repart. Il arrive qu'on soit blessé, mais jamais rien de grave. On est comme des frères. Non, il est mon frère. Je nous croyais invincible. J'avais tord.

On voulait arrêter tous les deux. On voulait raccrocher ensemble. On s'est bien amusé, on a trouvé ce qu'on cherchait à la base en entrant dans l'armée. On voulait tous les deux retourner à Bridal Veil Island et reprendre le court de notre vie. Lui avec sa copine, il voulait lui faire la surprise, et moi avec ma paix intérieur retrouvée. Après une toute dernière mission. Et c'est terminé. Mais c'était la mission de trop. Je m'en suis sorti. Pas lui. Je n'ai pas souvent pleurer dans ma vie, mais je n'ai pas honte de dire que cette fois, si. « Vous nous aviez dis que c'était sans danger bordel ! ». Je suis dans le bureau du général en train de gueuler depuis plus d'une heure. « Vous aviez dit que nous ne risquions rien ! Que c'était une mission de routine ! Damian est mort merde ! Mort ! Et si je m'en suis sorti, c'est uniquement grâce à lui ! C'est de votre faute ! ». J'ai besoin d'un bouc émissaire. C'est moi qui aurait dû mourir. Pas lui. Moi. Je pense à sa copine. A sa famille. Je suis responsable. « Je me fou d'avoir votre accord. Je retourne à Bridal Veil pour son enterrement, même si je ne suis pas en permission. ». Sur ce, je tourne les talons, juste à temps pour l'entendre dire. « Permission accordée. ».

❖❖❖

Même si Damian n'est plus à mes côtés, j'ai bien l'intention de respecter sa dernière volonté, et la mienne par la même occasion. Quitter l'armée. Malheureusement, ce n'est pas si simple mais on a tout prévu. Je n'ai plus qu'à faire tout ça moi même. J'ai fait appelle à l'agent Thomas Blackburn. Un ami. Une personne en qui j'ai confiance et dont je sais qu'il ne vendra jamais la mèche. « Mais tire bordel ! ». J'ai crié. Je n'ai qu'une envie, c'est d'en finir. « Tu es sûr de toi ? ». « Oui, tire et arrête de te comporter comme une gonzesse ! ». Le coup de feu retenti. C'est un tireur hors pair. La balle arriva là où elle doit arriver. Dans mon bras. Le gauche. Quitte à m'handicaper, autant le faire avec mon bras fonctionnel, pour être sur de ne plus être apte à tenir quelqu'un en joue. La raison officielle est que le coup est partit tout seul. Que c'est un accident. Ça arrive. Je suis resté quelques heures au bloc opératoire pour retirer la balle qui n'est pas ressortie et ensuite j'ai eu plusieurs mois de rééducation à l'armée. Si j'ai retrouvé la capacité de mon bras, ce n'est pas suffisant pour être apte au combat. Ils m'ont donc renvoyé chez moi, en Alaska, comme prévu. Pour une fois qu'un de mes plans fonctionne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

♚ best way to not get your heart broken, is pretend you don't have one

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
thunder love :: okay? okay. :: this is a part of me :: today, you're moving in-