AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 wild child + sansa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sansa Everdeen
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 26/04/2014
› baisers volés : 171
› avatar : shay mitchell
› crédits : #chevalisse
› pseudo : sweet peach (anaïs)


MessageSujet: wild child + sansa   Lun 19 Mai - 10:07


sansa everdeen
et là, tu tombes. tu tombes dans le néant, tu tombes sans t'arrêter.
tu cries. non, ce n'est pas un cauchemar, c'est la vie.
❖❖❖
nom Comme la plupart des gens j'ai hérité du nom de mon paternel ; Everdeen. C'est un nom typiquement américain qui est très connu dans le coin, certainement parce que mes parents ont de très bonnes places. C'est bizarre mais quand tu es riche tout le monde te connaît alors que quand tu es pauvre personne ne s'intéresse à toi. prénom(s) Sansa. C'est le prénom qu'ont choisi mes parents pour moi. Pour être franche, je ne m'en plains pas je me dis que ça aurait pu être pire, j'aurais pu m’appeler Jacqueline par exemple. Mon deuxième prénom correspond à celui de ma grand-mère maternel, c'est très symbolique pour ma mère que je le porte, il s'agit de Valentina. âge Tu sais que ce n'est pas correct de demander l'âge d'une dame ? Enfin je n'ai rien à cacher, j'ai vingt-deux ans et autant d'année de connerie derrière moi. date, lieu de naissance Tu veux peut-être que je te dise mon poids, ma taille, mon tour de poitrine aussi pendant qu'on y est ? Je suis née un certain date dans la belle ville de nom. origines américaine du côté de mon père et italienne du côté de ma mère. statut civil Je suis célibataire, ça t'intéresse ou tu me poses des questions juste pour m'enquiquiner ? orientation sexuelle Jusque là je n'ai couché qu'avec des hommes virils, quoique ça reste à prouver donc je dirais que je suis hétérosexuelle mais je suis ouverte à toute sorte de proposition si la personne me plait physiquement pourquoi pas essayer de nouvelles aventures ? Après tout on a qu'une vie, autant en profiter un maximum. étude ou boulot écrire ici. caractère écrire ici. groupe écrire ici. avatar la belle, l'unique, shay mitchell.
sansa est née dans une famille riche, elle a toujours eu tout ce qu'elle voulait mais elle n'a jamais été une fille capricieuse pour autant. + quand elle était adolescente elle a fait croire à ses parents qu'elle était enceinte. + sansa mange tout le temps sans prendre un gramme. + elle rigole, chante et sourit tout le temps, mais peut devenir une véritable tornade quand elle est énervée. +  elle aime les sensations-fortes, elle aime prendre des risques. + elle a peur de prendre l'avion. + elle est une véritable accroc à la caféine. + elle est une acheteuse compulsive, surtout quand il s'agit de mode. + elle adore les vieux films en noir et blanc. + elle est allergique au beurre de cacahuète. + elle vient d'une famille très portée sur les apparences. + elle a un grand-frère. + amoureuse de mode depuis enfant elle aime se tenir au courant des dernières tendances même si elle ne les suit pas forcément toutes. elle tient d'ailleurs un blog sur ce thème. + sansa est quelqu'un qui déteste juger sans connaître une personne. + quand tout va mal, sansa préfère s'enfermer chez elle et n'en bouge plus durant plusieurs jours. elle déteste faire face à ce qui lui fait peur. + elle adore lancer des défis débiles à ses amis. + son (ex) meilleure-amie l'a trahie en séduisant l'homme pour lequel elle avait des sentiments. + sansa a sa bande d'amis : naël (meilleur-ami et accessoirement première expérience sexuelle), gwilym (colocataire chiant et adorable à la fois), shanley (lien) et x (grosse déception).
que pensez-vous de la légende? y croyez-vous? réponse ici, en 3 lignes. parlez-nous de votre vie sentimentale, de manière générale. réponse ici, en 3 lignes. êtes-vous plus du genre fétard ou flemmard? réponse ici, en 3 lignes. voir des couples heureux, ça vous fait quoi? réponse ici, en 3 lignes. pensez-vous que la malédiction à joué sur votre vie sentimentale? réponse ici, en 3 lignes.

prénom/pseudo anaïs aka sweet peach. âge vingt ans et toutes mes dents. tu es... un personnage tout droit sorti de ma tête ou plutôt un remixe d'anaë, le personnage que j'avais sur la version deux de TL. comment as-tu découvert le forum? c'est une trop longue histoire pour que je commence à l'expliquer, on verra un autre jour. t'en penses quoi? je ne pense pas être très objective en donnant mon avis mais s'il le faut... c'est le forum le plus canon du monde. fréquence de connexion tous les jours normalement après tout dépend de mon emploi du temps. un petit mot? écrire ici.

Code:
<taken>shay mitchell</taken> ♢ <nm>sansa everdeen.</nm>



Dernière édition par Sansa Everdeen le Mar 17 Juin - 22:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sansa Everdeen
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 26/04/2014
› baisers volés : 171
› avatar : shay mitchell
› crédits : #chevalisse
› pseudo : sweet peach (anaïs)


MessageSujet: Re: wild child + sansa   Lun 19 Mai - 10:26

Il était une fois...fin.

Une grande maison, des objets luxueux, un silence à faire peur, des hommes et des femmes qui servent de bonniches, la solitude, depuis son plus jeune âge Sansa vivait dans cet univers très spécial. Fille de deux grands avocats, elle était déjà destinée à accomplir de grandes choses seulement, elle ne s'en rendait pas encore compte, elle était trop jeune pour comprendre que ses parents misaient gros sur son avenir. Sansa fut entourée par ses géniteurs un court laps de temps, ils avaient été très présents pour elle durant ses trois premières années de vie et puis après ils sont retournés à leurs occupations premières oubliant presque leurs enfants. Et oui elle n'était pas la seule petite Everdeen, elle avait un frère qui était de deux ans son aîné. Très rapidement les parents laissèrent leurs deux enfants dans les mains de personnes vaillantes qui veillaient à leur dicter une éducation quasi parfaite. La nourrice des deux enfants et les professeurs particuliers les conditionnaient dès leur plus jeune âge à l'atmosphère dans laquelle ils allaient baigner. Ils les préparaient déjà à l'idée des écoles privées qui étaient connues pour être strictes et le plus important c'est qu'ils veillaient à leur comportement, à leur attitude, ils avaient pour mission de donner une bonne image de la famille Everdeen. Même si ce n'était pas le cas, elle devait ressembler à la famille parfaite et unie. Enfin Sansa était une petite fille comme les autres, travailler, apprendre de nouvelles choses ça allait bien quelques minutes mais après ça devenait chiant, elle avait besoin de bouger. La petite brune n'était sans doute pas la petite fille idéale, elle n'aimait pas les robes, elle n'aimait pas se coiffer, elle n'aimait pas jouer aux poupées, elle ce qu'elle préférait c'était monter aux arbres, faire des farces aux gens qui travaillaient dans cette maison, se salir, à sept ans elle était le vrai petit garçon manqué.

❖❖❖

« Quand on sera plus grand tu voudras te marier avec moi Sansa ? » « Ouiii, on aura un grand mariage, il y aura pleins de bonbons et pleins de gens ! Ca sera le plus beau mariage du monde ! » « Et après on sera toujours ensemble, on ne se quittera plus jamais. » Sur ces quelques mots et sur ce rêve de gamin les deux enfants s'échangèrent un petit bisous baveux et tout mignon. Quand on est petit c'est beau, on a des rêves pleins la tête, tout est beau, tout est rose, rien ne semble être compliqué. Si seulement la vie pouvait être aussi simple que ça... Naël, c'était son seul ami, le seul qui ne s'intéressait pas à elle par intérêt, le seul qui ne la trouvait pas bizarre. Il était devenu son essentiel, son meilleur ami, son frère, ils se complétaient merveilleusement bien même s'ils venaient de deux mondes opposés. La mère du garçon n'était autre que la nourrice attitrée des enfants Everdeen. Cette dame adorable que la petite fille considérait comme sa deuxième maman leur avait permis de développer cette relation si particulière en amenant son fils dans la maison familiale dès qu'elle le pouvait. C'était quasiment un membre de la famille. C'est ensemble qu'ils ont grandit, c'est ensemble qu'ils ont été éduqués et c'est ensemble qu'ils ont appris à vire.

❖❖❖

« Sansa dépêche toi, ton avion part dans une heure, on va être en retard. Et arrête de faire cette tête s'il-te-plait ! » C'était son tour, comme toute la famille avant elle, elle devait passer par un grand pensionnat anglais. Ses parents voulaient qu'elle ait la meilleure éducation possible, ils étaient très portés sur les apparences et c'était inconcevable pour eux qu'un Everdeen ne passe pas par ce type d'établissement. Là-bas les mots d'ordres étaient discipline, rigueur et travail. Autant vous dire que la jeune fille n'avait pas envie d'y aller. Elle savait déjà qu'elle allait vivre un enfer là-bas. « Je suis prête, allons-y de toute façon vous attendez que ça. » Elle était peut-être jeune mais pas idiote, les enfants Everdeen étaient plus un fardeau qu'autre chose, dès que les parents pouvaient s'en débarrasser ils le faisaient. Quelques heures de vol plus tard elle se retrouva dans une ville qu'elle détestait déjà. Des éducateurs la réceptionnèrent à l'aéroport avec un autre petit groupe d'élèves pour finir le trajet en bus. Se croyant seule dans sa chambre Sansa se laissa tomber sur son lit pour pleurer. « Tu dois montrer aucune émotion sinon ils vont t'en faire baver. » Surprise d'entendre quelqu'un elle se releva et vit apparaître devant elle un mouchoir. « Moi c'est X, on va être voisines de chambre. » Rien qu'à son accent, Sansa avait pu deviner qu'elle avait à faire à une américaine comme elle. Elle venait de se trouver une alliée de taille dans cet affreux décor. Deux années passées dans ce pensionnat, elles étaient inséparables. Enchaînant les heures de retenues, les quatre cents coups, elles étaient comme les doigts de la main. Et c'est à la fin du pensionnat que X déménagea avec ses parents pour rejoindre la ville d'Anchorage...

❖❖❖

Un ans. C'est le temps qu'il lui restait avant d'être majeure et de pouvoir quitter le domicile familiale. Ses parents étaient toujours les mêmes, ils n'avaient pas changés... Ils étaient toujours autant occupés avec leur travail. Pour attirer leur attention elle a donc commencé à se rebeller. Ca a commencé par un petit tatouage, des mèches roses dans les cheveux et une annonce des plus étonnantes. « Papa, maman je suis enceinte. » « Quoi ? Mais t'es inconsciente ma pauvre fille ! C'est pas possible ça, t'es vraiment une idiote, t'es la honte de la maison ! Comment on va faire ? Je vais appeler mon ami médecin qui travaille à l'hôpital pour que tu avortes. » « Ouaaa merci papa, ça fait vraiment plaisir... et j'ai pas le droit de donner mon avis ? Et si je veux garder ce bébé ? » « T'es pas malade, si tu fais ça tu prends la porte toute suite. Pour qui on va passer nous. » « A part vos petites personnes vous en avez vraiment rien à faire des autres. Mais ne vous inquiétez pas la honte de la famille elle va partir. Ah et pour finir je ne suis pas enceinte, c'était censé être une blague pour vous montrer que j'existe. » Sur cette bonne plaisanterie la jeune femme ne perdit pas de temps, elle attrapa toutes ses affaires et boucla ses valises pour partir à la conquête d'une autre vie. Il était hors de question qu'elle reste avec ces gens. Pour sa famille il n'y avait que l'apparence qui comptait, vivre avec eux était devenu impossible. D'autant plus qu'ils l'avaient obligé à faire des études de droit pour devenir avocate comme eux, chose qu'elle ne voulait pas. Les lois c'était barbant, elle n'avait pas envie de passer sa vie à défendre des gens qui étaient coupables de crime. Elle n'allait pas les laisser décider de sa vie. En partant de cette maison elle allait enfin avoir sa liberté. Elle n'avait pas peur que ses géniteurs lui coupent les vives, elle était intelligente et avec ou sans argent elle allait se débrouiller. Comme on dit si bien « l'argent ne fait pas le bonheur ».

❖❖❖

« Salut c'est toi Gwilym ? Je viens pour la colocation. » Il la dévisagea quelques minutes sans rien dire. Elle avait l'impression d'avoir une bête face à elle qui observait un morceau de viande. Sansa avait décidé de prendre sa vie en main en quittant la belle et grande maison de ses parents. « Le loyer est de 300 dollars tu pourras payer tous les mois ? » Elle avait déniché l'annonce sur un journal, elle ne le connaissait pas mais elle ne pouvait pas se permettre de prendre un appartement toute seule, c'était bien trop cher. C'était quitte ou double ils pouvaient très bien s'entendre comme se détester mais elle était prête à courir le risque. De toute façon elle n'avait pas vraiment le choix... « Tu n'as pas à t’inquiéter pour ça je trouverai l'argent. » Il faisait mine de réfléchir, le temps d'attente était interminable. « Très bien alors bienvenue à l'appartement. Je préfère te dire toute suite, il n'y a aucune règle ici. Si j'ai envie de me promener à poil je le ferai, si j'ai envie d'amener une fille pour baiser je le ferai, si j'ai envie de foutre le bordel dans ma chambre pareil. » Au moins celui-là il était direct et franc ce qui plaisait bien à la petite brune  mais elle n'avait pas non plus l'intention de se laisser faire. Elle allait être sa colocataire et non pas sa femme de ménage, fallait qu'il se le mette toute suite en tête. « Pas de soucis, tu fais ce que tu veux, tu fais ta vie et je fais la mienne, la seule chose que je te demanderai c'est de laisser les toilettes propres et de baisser la cuvette ! » Et oui c'est bien connu les mecs ont toujours un problème avec les toilettes... Allez savoir pourquoi. « Ca marche alors tu emménages quand ? » Et c'est comme ça que sa nouvelle vie commença.

❖❖❖

Qui ne c'est jamais posé de questions sur sa première fois ? On c'est tous demandé un jour comment ça allait être, qui serait la première personne et est-ce que ça serait bien ou pas. On c'est tous imaginé des trucs et quand le moment arrive ça ne ressemble pas toujours à ce qu'on c'était mis en tête. Parfois on est déçu, parfois on est heureux et parfois même on n'a pas d'avis, on attend la prochaine avec impatience pour mieux juger. Toutes les premières fois ne se ressemblent pas, c'est impossible de comparer celle de X avec celle de Y. C'est quelque chose de personnel, on est seul à savoir ce qu'on pense vraiment. Coucher avec quelqu'un pour la première fois, ce n'est pas quelques chose d'anodin, ce n'est pas quelque chose à prendre à la légère, on doit être sûr de son choix, après c'est impossible de faire marche arrière. Sansa venait de vivre sa première fois, elle avait franchi une nouvelle étape de sa vie, elle entrait à présent dans un autre monde. Elle était complètement nue dans son lit, elle tenait les draps pour ne pas qu'on voit son corps, elle ne bougeait plus, elle ne parlait pas. Le silence qu'il y avait dans cette chambre aurait pu faire peur à un mort. Son partenaire n'était pas mieux à côté d'elle, il semblait mal à l'aise par ce qu'il venait de se passer et pour cause ce n'était pas son petit-ami. C'était Naël, son meilleur-ami, son double, son frère, le fils de sa nourrice, celui avec qui elle avait grandit. Les choses avaient dérapaient entre eux. « On n'a pas le même sang mais je te considère comme ma sœur Sansa, j'ai pas envie qu'on gâche notre amitié pour une histoire de coucherie, ça aurait jamais du arriver, je suis désolé. » « Si on a franchi le pas Naël c'est qu'il y a une raison. On est toujours maître de ce qu'on fait, on aurait pu tout stopper avant même de coucher ensemble et pourtant ni moi, ni toi l'avons fait. Ca devait sûrement se passer comme ça notre première fois... » Sansa était partagée, d'un côté elle s'en voulait d'avoir fait ça avec lui en voyant sa réaction et d'un autre côté elle  était heureuse. Depuis gamine elle avait toujours eu des sentiments pour lui. Etait-ce de l'amour ou autre chose ? Elle ne savait pas, tout ce qu'elle pourrait dire c'est qu'elle adorait passer du temps avec lui. Mais après ce dérapage les choses allaient très certainement changés entre eux...

❖❖❖

« Et la moche arrête de bouffer tu rentreras plus dans tes jeans. » Elle leva les yeux au ciel et lui balança un oreiller en pleine face. « Va te faire Gwil ' ! » Depuis qu'ils habitaient ensemble c'était toujours comme ça, contrairement aux apparences ils s'adoraient seulement ils ne pouvaient pas s'empêcher de se lancer des piques. C'était un peu une relation de chat et chien. Qui aime bien châtie bien comme on dit si bien. Ils se cherchaient continuellement et se trouvaient à chaque fois. « Bon tu comptes me dire ce qui va pas ou tu préfères jouer au roi du silence ? » Sansa avait les yeux tout rouges, elle venait de pleurer et il l'avait bien entendu remarqué. Elle n'aimait pas raconter ses problèmes mais là elle avait vraiment besoin d'une oreille attentive. Elle bouillait à l'intérieur d'elle-même, elle était triste, dévastée mais elle était également en colère, elle avait envie de faire un meurtre. Gwilym s'installa à ses côtés, elle commençait à le connaître et elle savait très bien qu'il ne partirait pas tant qu'elle ne se serait pas confié. « X se tape Naël ! » Il connaissait ces deux personnes et pour cause ils faisaient tout deux partis de la même bande de potes qui était composée de Gwilym le colocataire chiant et adorable à la fois, Naël son meilleur-ami depuis toujours et accessoirement sa première expérience sexuelle, Shanley (lien) et X sa plus grande déception à ce jour ! « Quoi ? Mais depuis quand ? Ils couchent ensemble ou ils sont e couple ? » « Depuis quand j'en sais rien et je ne veux avoir aucun détail, ils me donnent envie de vomir ! Et d'après ce que m'a dit Naël ils sont en couple. » Déjà que la bande de potes était sous tension depuis que Naël et Sansa avaient couché ensemble, ça allait être pire... « Non mais tu te rends compte ? Ma prétendue meilleure amie me pique l'homme que j'aime ? On n'était pas ensemble mais je crois que tout le monde dans la bande avait remarqué mes sentiments excepté peut-être le principal intéressé... » Ces sur ces quelques mots que la belle éclata de nouveau en sanglot allant se blottir dans les bras de son colocataire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

wild child + sansa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Baptême de Wild Cloud
» Sarah Wild
» alignement wild du minnesota saison 10
» 07. Girls running wild
» Minnesota Wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
thunder love :: okay? okay. :: this is a part of me :: today, you're moving in-