AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Maxine | Young and beautiful

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maxine Fitzgerald
Lost in a sea of nightmares.
avatar
› date d'arrivée : 13/06/2014
› baisers volés : 126
› avatar : Emma Stone
› crédits : Ava : Emi Burton - Signa : Emi Burton
› pseudo : Emi Burton


MessageSujet: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 5:52


Maxine Lisa Fitzgerald
Will you still love me when I'm no longer young and beautiful ?
❖❖❖
nom Fitzgerald, à cause de la honte que lui procurait le nom d'Hawkins prénom(s) Maxine, nom plutôt atypique qu'elle aime beaucoup, après avoir passé son adolescence à le haïr. Lisa, un deuxième prénom plutôt simple celui-ci, qui lui vient directement de sa grand-mère maternelle. âge 26 ans, ça passe vite le temps. date, lieu de naissance Le 6 novembre 1987, tout comme ma soeur, Lexie, à Anchorage origines Américaines et anglaises, apparemment... statut civil A deux doigts de se marier. Mais ça, c'était avant. orientation sexuelle Hétéro étude ou boulot Photographe, elle tient une galerie où elle y expose ses clichés. caractère Craintive - Incertaine - Sensible - Lunatique - Attentionnée - Déterminée - Passionnée - Travailleuse - Enjouée en général - Drôle quand elle en a le coeur - Enfantine parfois - A l'écoute - Exigeante - Soignée - Possessive - Protectrice - Maladroite groupe Azalea avatar Emma Stone
01 › Max a toujours admiré sa soeur jumelle, la trouvant bien plus intelligente et certainement plus en confiance qu'elle. Maxine est née la dernière et elle a toujours eu un sentiment d'infériorité face à sa soeur, même si celle-ci l'a toujours soutenue. 02 › Elle a toujours été complexée par elle-même, pas par son physique, non, de ce côté-là ça va, c'est ailleurs que ça coince. Elle ne se trouve pas assez bien, elle se trouve nulle à vrai dire, et elle pense qu'elle serait une très mauvaise mère, raison-même de sa rupture avec son ex-fiancé et de l'abandon de son bébé. Elle ne s'aime absolument pas. 03 › Elle est encore très amoureuse de son ex, même si elle sait que c'est fini, certainement définitivement, depuis plus d'un an. Il lui en veut, elle le sait très bien, mais elle a fait un choix qu'elle ne regrette pas tant que ça. Elle reste persuadée que c'était le mieux pour tout le monde, mais il ne la comprend pas. 04 › Autrefois, elle adorait son père. C'était son modèle sur terre, elle lui faisait totalement confiance et pensait que si une personne ne pourrait jamais disparaître, c'était lui. Elle s'était totalement trompée. Aujourd'hui elle le déteste, elle lui en veut terriblement pour ce qu'il a osé faire à sa famille. 05 › Elle était très proche de son frère, comme de toute sa famille. Il était son petit chouchou, hormis sa soeur, ils jouaient ensemble, ils partageaient les bons comme les mauvais moments, mais depuis qu'elle a abandonné son enfant, leurs rapports ont changé. Il lui en veut lui aussi, elle le sait, tout comme sa mère. En fait, la seule qui la comprend, c'est Lexie. 06 › Ce n'est pas une grande fêtarde, mais elle aime beaucoup sortir avec ses amis pour se changer les idées. avec eux, elle se sent un peu mieux, elle arrive à oublier que sa vie part en fumée. Elle boit parfois, mais comme elle ne tient pas à l'alcool, elle évite. Sortir lui fait toujours du bien, elle ne dit jamais non à une sortie en boîte de temps à autre. 07 › Son ex-fiancé, c'était celui qui la faisait se sentir bien. Elle avait l'impression de valoir la peine avec lui, d'être réellement quelqu'un. Elle l'aimait, et l'aime encore tellement. Sans lui, elle se sent vide, elle voudrait le récupérer, qu'il lui pardonne, même si ça ne sera pas facile. 08 › Elle sait que son bébé est un garçon, elle l'a tenu environ cinq minutes dans ses bras avant de le laisser au docteur. Elle lui a même donné un prénom : Sasha. Elle aurait voulu avoir le courage de l'élever, mais elle sait qu'elle a fait le bon choix. Elle n'était pas prête. Elle l'a laissé derrière, et a pleuré des jours après.
que pensez-vous de la légende? y croyez-vous? Franchement, je ne sais pas quoi penser. Ma soeur me répète que c'est stupide, qu'il ne faut pas croire à ces débilités, mais j'ai un avis assez partagé sur la question. Après tout pourquoi pas ? Peut-être que cette île est maudite, peut-être que non... On ne peut pas vraiment le savoir. Il est vrai que c'est facile d'accuser une malédiction pour ses problèmes de couple au lieu d'assumer ses responsabilités, mais qui sait... parlez-nous de votre vie sentimentale, de manière générale. Complètement, et totalement chaotique. J'ai eu la chance d'être heureuse, j'ai 'trouvé le bon' comme on dit, j'ai même failli me marier, et j'ai tout foiré. Je n'étais pas prête, je n'ai pas assez confiance en moi... Maintenant, je me retrouve toute seule à aimer un homme qui me déteste. êtes-vous plus du genre fétard ou flemmard? J'aurais plutôt tendance à dire que je suis assez fêtarde, même si je ne sors pas tous les soirs, loin de là. J'aime quand même m'amuser, faire la fête avec mes amis, ça me détend, ça me change les idées. Je ne bois pas tellement, vu que je ne tiens absolument pas, je ne fume pas, je ne me drogue pas, je fais la fête sans aucune triche ! voir des couples heureux, ça vous fait quoi? C'est bien pour eux. Chaque fois, je me retrouve à espérer qu'ils ne foirent pas tout comme je l'ai fait. Ils me rappellent toutes les erreurs que j'ai commises, et à quel point j'étais heureuse avec lui. Ca me rend nostalgique, parfois ça me fait pleurer, parce que je pense que jamais je ne retrouverai un bonheur tel que celui-ci. pensez-vous que la malédiction à joué sur votre vie sentimentale? Honnêtement, non, et cette fois j'en suis sûre. C'est uniquement de ma faute, la mienne, et uniquement la mienne. On peut bien croire à toutes les malédictions qu'on veut, parfois il faut bien admettre qu'elle n'est pas fautive. Peut-être que si je m'étais oublié un peu plus, nous aurions pu être heureux, à trois au lieu de deux, mais je n'ai pas été assez courageuse. La malédiction n'a rien à voir là-dedans, même si ça aurait été plus facile à accepter, sans doute.


prénom/pseudo Emi Burton âge 19 ans tu es... Personnage semi-inventé disons XD comment as-tu découvert le forum? J'étais sur l'ancienne version :P t'en penses quoi? Franchement, trop classe ! fréquence de connexion 7/7 je dirais un petit mot? Vous lâchez rien !  

Code:
<taken>emma stone</taken> ♢ <nm>maxine fitzgerald</nm>



Dernière édition par Maxine Fitzgerald le Ven 13 Juin - 14:26, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Fitzgerald
Lost in a sea of nightmares.
avatar
› date d'arrivée : 13/06/2014
› baisers volés : 126
› avatar : Emma Stone
› crédits : Ava : Emi Burton - Signa : Emi Burton
› pseudo : Emi Burton


MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 5:52





Blackbird singing in the dead of night take these broken wings and learn to fly

❖❖❖
Maxine avait toujours admiré sa jumelle, toujours plus brillante, plus belle selon elle, toujours plus intéressante, moins peureuse, en somme, bien mieux qu’elle. On dit qu’entre deux jumeaux, il y a toujours un dominant, un dominé, ce devait être ça. Elle était née après elle, et paraissait plus faible, au moins dans sa tête. Elle était toujours dans l’ombre de Lexie, en quelque sorte, alors que celle-ci essayait toujours de l’aider à s’en dégager, à avoir moins peur du reste du monde, à se forger un caractère. Sa sœur, elle l’adorait, réellement, sans elle, elle n’était rien, c’était une évidence. Deux vraies jumelles, se ressemblant comme deux goûtes d’eau, aux caractères pourtant différents mais presque complémentaires. Elles étaient une unité inséparable. Peut-être que c’était la raison pour laquelle Maxine avait soudain voulu se teindre les cheveux, pour se différencier d’elle, pour être Maxine, et non pas ‘la sœur jumelle de Lexie’, devenir un être seul et unique. Elle avait donc couvert ses cheveux d’une teinture brune, transformant d’un seul coup son visage, si bien que beaucoup de gens avaient du mal à la reconnaître. Son adolescence, elle s’en souviendrait toujours. Ses camarades se moquant de son prénom, lui répétant qu’elle devait sans doute être soit un homme, soit une homosexuelle, l’appelant parfois ‘Max, le chien’ en imitant bêtement les aboiements de l’animal comme si la jeune femme n’était rien d’autre que ça. Au final, en y regardant bien, peut-être que ça ressemblait à du harcèlement. Ca lui atteignait le cœur et la dégoûtait d’elle-même, se mettant à haïr son prénom et sa sœur, sa famille, préférant désormais rester seule plutôt que d’avoir l’air d’un chien suivant sa jumelle partout dans les couloirs de l’école. Elle avait quelques amis oui, et heureusement. Elle pouvait compter sur eux, elle avait même sa meilleure amie toujours avec elle pour l’aider à tout surmonter, à qui elle pouvait confier tous ses secrets, même les plus honteux. Elle n’était pas la plus à plaindre, seulement un peu trop effacée pour être heureuse. Elle avait même un petit-ami, mais lui, tout ce qu’il l’intéressait, c’était de la traîner dans son lit pour la quitter ensuite, ce qu’il fit aussitôt après avoir obtenu sa vertu. Maxine s’était faite avoir, bêtement. Ce jour-là, elle avait tout raconté à son père avant d’en parler à sa sœur. Son père, c’était son modèle, son confident, son protecteur, son meilleur ami aussi, dans un sens. Elle était très proche de lui, sachant pertinemment qu’il la protégerait toujours et veillerait sur elle coûte que coûte. Elle dût même le supplier pour ne pas qu’il s’attaque à son ex. Elle avait confiance en lui comme en personne d’autre hormis sa sœur, et elle avait raison, en partie du moins. Un jour, Maxine décida d’aller se baigner dans l’océan pour se détendre. Elle avait toujours adoré l’eau, c’était son élément, elle pouvait calmer tous ses maux une fois dans l’océan. Cependant ce jour-là, tout ne se passa pas comme prévu. Elle nageait sans faire attention au temps, ni même à où elle était, elle nageait, évacuant ainsi sa haine envers ce petit-ami qui s’était mis à se moquer de ses formes. Elle nageait vite, sans doute trop, et sans qu’elle ne s’en rende compte, le temps avait changé. Le vent emportait les vagues jusqu’à la plage, trop immenses pour les contrer. Elle se retrouva prise par le courant, incapable de reprendre sa respiration, paniquant totalement, sentant déjà la fin venir. Il ne fallut pas bien longtemps avant qu’elle ne ferme les yeux, dans l’impossibilité soudaine de lutter. Au dernier moment, un bras la saisit pour la sortir de l’eau. Le temps s’était un peu calmé. Elle se retrouva sur la plage, inconsciente, son sauveur tentant de la ranimer. « Maxine ! Reste avec moi ! Reste avec moi ! Respire ! Allez, respire ! » Il savait comment s’y prendre et quelques secondes après, elle crachait l’eau qu’elle avait avalé. Elle avait ouvert les yeux en découvrant son père, en larmes, paniqué à l’idée de la perdre. « Bon sang, me fais plus jamais ça ! » Il l’avait prise dans ses bras et elle s’était contentée de le serrer aussi fort que possible, complètement apeurée par ce qui venait d’arriver. Elle avait failli se noyer. Après ça, elle n’alla plus jamais se baigner, craignant l’eau comme la peste.




And I've lost who I am And I can't understand Why my heart is so broken Rejecting your love

❖❖❖
Ce fut quelques années plus tard que sa vie, ainsi que celle de toute sa famille bascula. Elle était chez elle avec sa mère, sa sœur était à la fac et son frère au lycée. Elle, elle n’avait pas cours, alors elle se documentait sur les différentes techniques photo, ayant choisi d’en faire son métier. Elle avait toujours aimé ça, et en grandissant, la photographie était devenue une véritable passion. Elle se disait toujours que s’il se trouvait qu’elle était assez douée, ce dont elle doutait toujours, elle ouvrirait une galerie et y exposerait ses clichés, elle en rêvait. Elle était donc en train de perfectionner son art lorsque quelqu’un frappa à la porte, assez brutalement. Sa mère alla ouvrir et quand Maxine se retourna, elle aperçut des fédéraux postés à la porte, sans en comprendre la raison. Ils parlaient de leur père. Il était parti en voyage d’affaire, ou en tout cas c’était ce qu’il avait dit. Sans trop attendre, ils leur demandèrent de les suivre, comme s’ils avaient fait quelque chose de terrible. Maxine, toute craintive, avait déjà les larmes aux yeux et les mains qui tremblaient. Elle ne comprenait pas ce qu’il se passait. Ils arrivèrent au poste et bien vite, on leur posa des questions. Leur père menait une double vie, il avait menti sur toute la ligne, jusqu’à son nom, jusqu’à même son origine. Personne ne savait, pas même leur mère. Lexie et Naël arrivèrent peu de temps après et ce fut à eux de répondre aux questions. Maxine et sa mère attendait sur des chaises peu confortables, la mine maussade. Elle osa un regard vers sa génitrice, les yeux plein de larmes à l’idée d’avoir été dupée. « Tu savais… ? » Elle avait chuchoté, comme si elle avait eu honte d’en parler. Sa mère secoua la tête en signe de réponse. Elle n’était pas au courant. Il avait menti à tout le monde, il avait trahi sa famille. Celui qu’elle pensait le meilleur être au monde venait de la décevoir bien plus qu’on n’aurait pu l’imaginer. C’était comme si toute sa vie s’écroulait, comme si tout n’avait été qu’un tissu de mensonge. Aussitôt après, les gens s’étaient mis à parler d’eux, les insultant parfois, eux qui représentaient presque la honte de la ville sans même avoir été au courant. La honte, c’était ce qu’ils ressentaient tous. Maxine n’arrivait pas à s’en relever. « Eh ! C’est toi la fille de ce connard ?! J’parie que tu vaux pas mieux que lui pas vrai ?! Alors, c’est toi qui as volé toute la caisse du magasin de mon père la nuit dernière ?! » La veille, un magasin avait bel et bien été cambriolé, cependant, elle n’avait rien à voir avec ça. Elle baissait la tête, tentant d’ignorer celui qui l’agressait. « Allez avoues ! T’es aussi vicieuse que lui j’suis sûr ! » Elle ne savait plus quoi faire. Les larmes coulaient déjà sur ses joues, bêtement. Elle se sentait tellement faible… Sa sœur aurait sans doute déjà giflé cet idiot, mais elle, elle ne disait rien. Elle avait honte de son nom, honte de ses gênes, elle détestait son père pour avoir osé leur faire subir ça. « Laissez-moi passer s’il-vous-plaît, je ne savais pas pour mon père… Je ne savais pas… » Elle se sentait sale, trahie, avec un nom honteux qui lui collerait toujours à la peau. Le type en face d’elle était énervé, presque prêt à se venger. Elle serrait les poings, ruminant sa rage, enfouie bien en elle, lorsque quelqu’un vint se mettre entre eux. « Je ne sais pas ce qui se trame ici, mais si elle dit qu’elle ne savait pas, c’est suffisant non ? » Elle leva les yeux vers l’inconnu qui venait bizarrement de la secourir. Il n’était pas d’ici, il venait d’arriver, et sans doute ne connaissait-il pas ce qui était arrivé. Le type lâcha un juron et s’en alla. « Tu devrais faire gaffe avec elle, tu vas te retrouver sans un sous ! » C’était donc l’image que tout le monde avait de sa famille. Des voleurs, des tueurs même ! Le mystérieux sauveur se tourna vers elle et esquissa un sourire. Elle fit la moue, essuyant rapidement ses larmes pour reprendre sa fierté. « Je n’avais besoin de personne. » Il fronça les sourcils, peut-être choqué par la réaction de la jeune brunette. « Ca se voyait, tu te débrouillais parfaitement bien seule… » Il était ironique. Elle le détestait déjà. Elle n’avait plus confiance, plus en les hommes en tout cas, son père avait emporté ça avec lui. Elle le toisa un instant avant de s’en aller sans un mot. Après ça, toute sa famille décida de prendre le nom de jeune fille de la mère, Fitzgerald.




Give me love like never before, 'Cause lately I've been craving more

❖❖❖
Voilà deux ans que ce jeune homme l’avait aidé à se débarrasser de ce type. Deux ans qu’il lui parlait chaque fois qu’il la voyait, sans qu’elle ne comprenne pourquoi. Elle savait désormais son nom, et elle avait fini par lui dire le sien, pensant qu’il partirait après ça, mais non, il ne laissa jamais tomber. Qu’est-ce qu’il lui voulait ? Elle n’en savait rien, mais ça l’énervait. Le voir la rendait nerveuse, son cœur ne supportait pas. Elle avait juste envie qu’il disparaisse, qu’il reparte d’où il était venu. Elle le rejetait pourtant, elle lui faisait bien comprendre qu’il n’était pas le bienvenu, mais rien à faire, il s’accrochait, peut-être cherchait-il à obtenir quelque chose d’elle ? Elle n’avait tout simplement pas confiance. Même si les regards et les insultes cessaient peu à peu, elle était toujours morte de honte. Elle s’était finalement décidée à reprendre la couleur naturelle de ses cheveux, redevenant blonde bien soudainement, changeant à nouveau de tête. Ainsi, certains ne la reconnaissaient même pas, et c’était parfait. Sauf que James, son ‘sauveur’ ne tarda pas à la remarquer. « Ca te va mieux les cheveux blonds. Tu avais l’air bien plus triste en brune. » Il souriait, s’approchant d’elle au supermarché, comme s’il avait attendu qu’elle arrive pour lui parler. Elle en avait assez de lui. Elle soupira, exaspérée. « Laisse-moi tranquille, James. » Elle le regarda à peine une seconde et son cœur s’emballa déjà. Finalement, elle reposa son article sur l’étagère et sortit, n’ayant aucune envie de le voir encore et encore. Elle marcha aussi vite que possible, si vite qu’il dût courir légèrement pour la rattraper. « Max, attends ! Pourquoi t’es comme ça avec moi ? » Elle bouillonnait. Ce surnom qu’il lui donnait, elle le détestait, se rappelant sans cesse des moqueries des autres, presque traumatisée. Elle s’énervait rarement, mais ce type avait le don de la mettre hors d’elle. Finalement, elle craqua. « T’as aucun droit de m’appeler comme ça ! On est pas potes, on est rien, compris ?! Je sais pas ce que tu cherches, mais ça m’agace ! Fous-moi la paix tu veux ! » Voilà qu’ils se disputaient en pleine rue, attirant par la même occasion le regard des passants. Elle avait horreur qu’on la remarque comme ça. « Et si je refuse ? Si j’ai envie de te parler, tous les jours si possible ? » Elle fronça les sourcils. Mais qu’est-ce qu’il voulait à la fin ? Elle n’en pouvait plus, se sentant presque harcelée par ce type, qui lui plaisait pourtant, même si elle ne l’admettait pas. Sa main partit s’écraser contre la joue du jeune homme, elle était à bout. « Alors t’es vraiment trop con ! Qu’est-ce que tu veux ?! » Il frotta sa joue douloureuse, aussi énervé qu’elle, et finalement, il lui attrapa les bras pour l’embrasser. Elle ne s’attendait pas à ça et ne sut même pas comment réagir. Il lâcha ses bras pour poser ses mains sur ses joues. Il se détacha ensuite d’elle pour la fixer. « C’est ça que je veux ! Tu comprends maintenant ?! » Elle aurait presque trouvé la scène ridicule si elle n’en avait pas été l’actrice. Elle passa de quelques longues secondes sans rien dire, choquée, les yeux grands ouverts, tentant de faire le tri entre tout ce qu’elle pouvait bien ressentir à cet instant. Il la lâcha finalement et, certainement déçu de son manque de réaction, il commença à partir, la tête basse. Maxine était paralysée. Elle n’avait aucune idée de ce qui était en train d’arriver, mais sans réfléchir, elle lui attrapa la main pour le retenir. Elle n’aurait jamais pensé que ce soit lui, le grand amour, et pourtant, elle ressentait ça. Malgré son incertitude, malgré son manque de confiance, elle voulait qu’il soit là. Après ce premier baiser bien surprenant, il l’invita pour un rendez-vous et elle sut aussitôt qu’elle avait besoin de lui dans sa vie. Lexie fut la première au courant, évidemment, puis des présentations plus officielles ne furent pas très longues à arriver. Ils s’aimaient et c’était parfait comme ça, ils étaient persuadés que ça allait durer toute leur vie.




Grow old with me Let us share what we see And all the best it could be Just you and I

❖❖❖
Quatre ans après, Maxine et James formaient le couple parfait. Ils étaient inséparables, s’aimant comme des fous, passionnément. Il était tout pour elle, et elle n’imaginait pas le perdre. Elle n’était pas délivrée de ses complexes, bien sûr, mais il la calmait. Il était celui qui la faisait rire, qui rendait sa vie bien plus heureuse, qui lui faisait oublier la peine de l’abandon de son père, de sa trahison, celui qui la croyait elle plus que quiconque. James était l’homme idéal pour elle. Ils envisageaient l’avenir ensemble, même si pour Maxine, avoir des enfants représentait l’une de ses plus grandes peurs. Elle était persuadée qu’elle serait une mauvaise mère, sans de raison valable, peut-être, mais elle en était absolument convaincue, si bien que les seules réelles disputes qu’ils avaient portaient sur ce sujet. Lui, il n’était pas d’accord, et il voulait avoir des enfants avec elle, il voulait être père, qu’ils vieillissent ensemble, continuant de s’aimer jusqu’à la fin. Un soir, alors qu’elle rentrait dans leur appartement après sa journée de travail habituelle, les pieds en compote après avoir tenu toute la journée sur ses talons, il vint l’accueillir, des roses rouges à la main, douze exactement. Il lui prit ensuite la main pour la conduire à table, impeccable, élégante, avec une bougie en plein milieu, un vrai dîner romantique, elle sourit aussitôt. Oh, elle n’avait pas encore tout compris, non, mais elle était ravie qu’il ait fait l’effort de préparer un si beau repas. Il était incroyable. Le dîner se passa parfaitement bien, ils avaient ri, elle s’était extasiée sur sa cuisine, il avait dû passer du temps à tout faire, puis arriva le dessert. Il débarrassa la table et revint ensuite vers elle, sans aucun plat. « Ben alors, la tarte a cramé ? » Elle avait ri, il s’était joint à elle, bien plus nerveux cependant. Puis, sans crier gare, il s’était agenouillé devant elle. « Maxine… J’ai pas de grand discours à faire, ou plutôt, je préfère ne rien dire parce que je sais que tu viendrais me contredire si je te racontais à quel point tu es merveilleuse… Le fait est que ça fait six ans qu’on se connaît toi et moi, même si au début ça a été plutôt chaotique, maintenant, c’est le pur bonheur. Tu me rends vraiment heureux, et j’espère pouvoir dire que je te rends heureuse… Maintenant je voudrais passer toute ma vie avec toi. Veux-tu m’épouser ? » Il avait sorti une petite boîte noir de sa poche, contenant une magnifique bague en or blanc. Elle avait déjà commencé à pleurer, décidément trop sensible. Lui, il avait souri de toutes ses dents, rigolant un peu face à sa réaction. En réponse, elle hocha la tête rapidement, trop émue pour parler, et lui avait sauté dans les bras, pleurant bêtement à chaudes larmes, ne se sentant pourtant pas assez bien pour être sa femme. « Je crois que c’est mort pour jurer de ne jamais te faire pleurer… » Elle avait rigolé et l’avait embrassé, puis il lui avait passé la bague au doigt. Elle était fiancée à lui, unie pour toujours. « Tant que c’est des larmes de joie, ça va. » Elle se réfugiait dans ses bras, à l’aise, heureuse d’avoir un jour croisé sa route.
Presque un an après, sa vie changea une nouvelle fois. Lorsqu’elle découvrit qu’elle n’avait pas eu ses règles, elle s’était automatiquement inquiétée, mais n’avait rien dit à son fiancé. Ce ne pouvait pas être ça, pas vrai ? Pas si vite… Quand avaient-ils oublié de se protéger ? Elle paniquait à l’idée de porter un petit être en elle. Elle fila directement chez un médecin sans passer par la case test de grossesse et ses doutes furent vite confirmés. Elle était enceinte. Elle n’arrivait pas à y croire. Porter un bébé, c’était bien trop de responsabilités, elle n’était pas prête, elle ne se sentait pas assez bien pour être mère, toujours bel et bien complexée. Elle rentra chez elle en traînant des pieds, abasourdie. Elle arriva vers James avec la tête d’un zombie, totalement vidée. « Max ? Qu’est-ce qui t’arrives ? Tu ne te sens pas bien ? Tu es toute blanche… » Il s’inquiétait pour elle. Elle releva la tête vers son fiancé et, la gorge serrée, lui annonça la nouvelle. « Je… suis… Je suis enceinte… » Il lâcha aussitôt ce qu’il avait dans la main, choqué à son tour. Quelques instants de silence suivirent, puis il se mit à sourire, profondément ému. « C’est vrai ? Tu es sûre de ça ?! » Elle ferma les yeux, tentant de calmer sa panique, et hocha la tête. Il s’approcha rapidement d’elle pour la prendre dans ses bras, la soulevant même au sol de bonheur. « C’est magnifique !! Un bébé !! Max ! On va être parents !! » Il souriait comme jamais, et elle n’avait pas le cœur à lui dire qu’elle ne partageait pas ce bonheur. Pour elle, c’était une catastrophe. Elle se contenta de sourire poliment, ne voulant pas lui faire de la peine. Comment allait-elle faire pour élever un enfant avec si peu de confiance en elle ?




We say goodbye in the pouring rain And I break down as you walk away. Stay, stay.

❖❖❖
Les mois passaient et Maxine n’était toujours pas prête. Avoir un bébé, ce n’était pas dans ses plans, certainement pas à son âge ! Elle pensait attendre d’avoir surpassé ses angoisses, ses complexes, et toutes ces choses qui la rendaient tellement inapte à élever un enfant. Plus le temps passait, plus elle paniquait. James, quant à lui, cherchait déjà à faire du bureau une chambre, repeindre les murs et modifier la décoration, il était si joyeux à l’idée d’être père que c’en était inquiétant. Ils parlaient parfois du prénom qu’ils pourraient bien lui donner, à ce petit être, et chaque fois, Maxine ressentait l’envie de pleurer. Comment pourrait-elle être une bonne mère ? Pour elle, c’était impossible. James ne comprenait pas son point de vue. Il répétait souvent qu’il serait là pour l’aider si elle n’avait pas confiance, comme si c’était suffisant. Ca aurait dû l’être, oui, mais elle était bien plus compliquée que ça. Il était trop tard pour faire demi-tour à présent, elle ne pouvait plus arrêter la grossesse, elle allait devoir lui donner naissance, mais ensuite ? Elle était morte de trouille. « Je ne peux pas faire ça… Je ne peux pas être mère, pas maintenant ! » Elle avait fini par éclater, pour la première fois en six mois de grossesse. James stoppa son activité pour la regarder, pas bien sûr de comprendre. « Qu’est-ce que tu veux dire ? On en a déjà parlé Max, je serai là, avec toi, on sera tous les deux pour l’élever. » Non, il n’avait pas son point de vue. Elle baissa la tête, honteuse de ce qu’elle allait dire. « Je ne veux pas de ce bébé… Je sais que je le rendrai malheureux… Je vais tout foirer, James. » Elle en était tellement convaincue que personne, aucun être sur Terre, pas même James, pas même Lexie, pas même Naël ou sa mère, ne pouvait lui dire le contraire. « Arrête tes bêtises, tout ira bien tu verras. » Il s’approcha d’elle, prêt à la prendre dans ses bras pour la rassurer mais Maxine se recula. « Tu comprends rien ! Je te dis que je ne veux pas l’élever !! Je ne veux pas avoir d’enfant ! Pas maintenant ! Je ne serai pas capable de m’en occuper, je le sais ! Et que tu sois là ou non ne changera rien ! » Ce fut certainement la parole de trop, celle qu’elle aurait voulu retirer à tout prix. Elle avait besoin de lui plus que jamais. « Ah oui ? Ca ne change rien ?! Tu comptes faire quoi alors ?! L’abandonner ?!! C’est notre bébé ! Une partie de toi et moi !! Tu comptes abandonner ça ?! » Il avait raison, ce bébé, c’était leur union, plus importante que le mariage, plus définitive aussi. Elle baissa simplement la tête pour simple réponse, confirmant ainsi ce qu’il venait de suggérer. Elle venait de briser le cœur de l’homme qu’elle aimait. « Tu crois pas que j’ai mon mot à dire ?! Je ne te laisserai pas l’abandonner, Max !! » Elle éclata en sanglots, de nouveau paniquée. « Et tu comptes faire quoi pour m’en empêcher ?!! Il sera bien mieux dans une autre famille ! Il serait bien élevé, il sera aimé, il sera choyé, il aura la droit à une bonne mère qui s’occupera bien de lui ! » Ce fut à son tour de pleurer. Elle voyait à quel point il lui en voulait déjà. « Ici aussi il serait aimé et choyé !! Mais puisque tu refuses d’y croire, je ne sais pas ce qu’on fait encore ensemble toi et moi ! » Suite à ces mots, il fila dans la chambre et prépara ses affaires, avant de revenir vers elle, caressant sa joue tendrement malgré sa colère. « T’as raison, t’as tout foiré. On aurait pu être heureux. » Un dernier regard, et il passa la porte de l’appartement pour ne plus jamais revenir. Dès que la porte claqua, Maxine s’effondra au sol. Cette fois c’était fini, et c’était de sa faute.
Elle se retrouva donc seule pour supporter les derniers mois de grossesse. Elle était déterminée. Elle n’était pas assez bien pour élever un enfant, elle n’était pas assez forte, pas assez courageuse, et désormais, elle était seule. Pour elle, c’était impossible. Lorsque le jour de l’accouchement arriva enfin, elle se rendit seule à l’hôpital, les contractions se faisant de plus en plus douloureuses. Elle souffrait terriblement, autant physiquement que moralement. Finalement, sa famille fut averti, mais pas James. Après de longues heures de travail, un petit bébé vit le jour, un garçon. Elle le réclama, voulant simplement savoir à quoi il ressemblait, s’il était comme son père, ou comme elle, le voir une première et dernière fois. Elle le prit dans ses bras. Il avait les yeux de son père. En remarquant ce détail, elle ne put s’empêcher de pleurer. Au fond elle aurait tant voulu le garder… Mais elle avait bien trop peur. Elle put lui donner un nom, choisissant Sasha, comme James l’avait un jour suggérer, et après cinq brèves minutes de tendresse, elle lui lança un dernier regard, l’embrassa sur le front, et le laissa entre les mains d’une infirmière. Après ça, elle pleura sa peine des jours entiers, sa sœur seule comprenant sa décision. Naël lui en voulait, tout comme sa mère, et James. Lexie était sa seule alliée.




If I die young, bury me in satin Lay me down on a bed of roses, sink me in the river at dawn

❖❖❖
Quelques mois plus tard, elle ne supportait plus la solitude. Elle n’avait pas revu James depuis son départ, il lui manquait terriblement, elle sombrait petit à petit dans la dépression. Avait-il trouvé quelqu’un d’autre ? L’avait-il oubliée ? Lui pardonnerait-il un jour ? Elle se posait des tas de questions mais n’osa jamais aller vérifier, sachant pertinemment qu’il ne voulait plus la voir. Elle avait eu ce qu’elle méritait. Elle pensait souvent à Sasha. Elle se demandait s’il avait trouvé une famille pour l’aimer. Elle se rappelait de ses beaux yeux qui la fixaient déjà comme s’il savait que ce serait la dernière fois. Elle n’avait pas caché son nom, se disant que lorsqu’il serait plus grand, s’il voulait la voir, il pourrait, elle serait prête. James avait eu raison, elle avait tout foiré, et pour ça, elle n’avait eu besoin de personne. Elle était la seule fautive depuis le début. Plus le temps passait, plus elle se haïssait. Elle en vint même à se demander quelle était sa place sur Terre. Elle n’avait que sa sœur, et certainement qu’elle aussi pouvait se passer de Maxine. Personne n’avait plus besoin d’elle. Elle se renfermait dans sa douloureuse solitude, ruminant encore et encore de sombres pensées bien tristes qui la menèrent, un jour, à se promener sur cette même-plage où son père l’avait un jour sauvée. Elle n’y avait plus mis les pieds depuis. A la vue de l’océan, les souvenirs remontèrent. Son enfance si heureuse, son adolescence compliquée, le début du chaos qu’avait été sa vie. Elle se souvenait de James et de ses sourires, qui lui faisaient tellement mal aujourd’hui. Elle n’en pouvait plus. Les pensées heureuses étaient loin derrière elle à présent, elle était désespérée, coupable de tout. Elle respira une dernière fois profondément l’odeur de la mer, fermant les yeux pour profiter, et s’avança petit à petit dans l’eau, dont elle avait pourtant si peur. Lorsqu’il n’y eut plus que sa tête qui dépassait, une larme coule de sa joue, elle murmura un dernier adieu à la Terre avant de plonger, pour la dernière fois. Son but n’était pas d’être sauvée. Elle voulait se noyer, comme cette fois où elle aurait finalement dû y rester. Elle voulait en finir. Elle attendit patiemment, sentant l’air manquer, se forçant à rester sous l’eau, son instinct de survie ayant complètement disparu. Elle y était presque. Quelques secondes et elle serait partie. Elle repensa à tout ce qu’elle avait vécu, et perdit connaissance. Elle s’enfonçait doucement dans la mort lorsque quelqu’un vint la retenir, la sortant immédiatement de l’eau pour lui porter secours. Elle se revoyait des années en arrière et s’attendait presque à retrouver son père, inquiet de la voir déjà perdue. Elle imaginait que tout ceci n’était qu’un rêve, ouvrit lentement les yeux, et se retrouva face à sa sœur, qui pleurait déjà d’inquiétude. « Ca va pas ?!!! Tu pensais faire quoi ?!!! Qu’est-ce qui t’a pris tu peux me le dire ?! T’es vraiment débile !!! » Elle criait après Maxine, qui fut déçue de se retrouver là. Ce n’était donc pas un rêve. Papa avait vraiment fui, James était vraiment parti, elle avait vraiment abandonné son bébé. Et Lexie était toujours là. « Je n’ai plus personne… Je foire tout, tout le temps… Je ne suis pas comme toi… » Elle voulait lui faire comprendre, mais elle manquait de souffle. Elle avait envie de dormir, simplement dormir. Elle avait trop mal pour se relever, trop mal au cœur, c’était comme un poids constant, tellement lourd à porter qu’elle aurait voulu le laisser de côté. Elle dormit plusieurs jours d’affilés après cette tentative de suicide, et Lexie veillait sur elle. Finalement, Maxine reprit un peu de courage grâce à sa sœur. Elle voulait retrouver James, lui expliquer, se faire pardonner. Elle avait désormais la certitude de ne pas pouvoir vivre sans lui. Elle avait bien trop besoin de lui à ses côtés.


Dernière édition par Maxine Fitzgerald le Lun 16 Juin - 23:52, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Specter
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 24/04/2014
› baisers volés : 522
› avatar : nikolina dobreva
› crédits : à venir
› pseudo : pan. (manon)


MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 5:54

une deuxième stone, doublée d'une seconde fitzgerald un excellent choix ! bienvenue

_________________
i see fire ◈
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 6:08

deux stone deux fitzegerald   
bienvenue sur tl   
s tu as besoin nous sommes là   
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Fitzgerald
Lost in a sea of nightmares.
avatar
› date d'arrivée : 13/06/2014
› baisers volés : 126
› avatar : Emma Stone
› crédits : Ava : Emi Burton - Signa : Emi Burton
› pseudo : Emi Burton


MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 6:10

Jackie : Merciii !! Et oui, les jumelles de la familles débarquent !  

(PS : le gif de ton profil me tue XD)

Shea : Mouahahah ! On va tout tuer ! xD Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanley Hemmings
✰ Everybody lies...
avatar
› date d'arrivée : 28/04/2014
› baisers volés : 423
› avatar : lucy hale
› crédits : avatar (me) ✰ sign@tumblr
› pseudo : wasterains; lily


MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 6:17

bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche   

Stone est un superbe choix  

_________________
i gotta get thru this
j’aurais jamais cru qu’on pouvait se faire du mal en s’aimant trop. mais peut être que si.


Dernière édition par Shanley Hemmings le Ven 13 Juin - 6:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwilym Bellamy
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 25/04/2014
› baisers volés : 310
› avatar : Daniel Sharman
› crédits : Wιɢɢα (avatar)
› pseudo : Daily Planet (Marine)


MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 6:17

Welcome   
Une magnifique Stone blonde    Bon courage pour ta fiche ;)

_________________
Para mi locura no existe una cura que no sea tu boca. Que abre el mundo. Que yo me derrumbo si te marchas sola [...] Me llaman loco si me equivoco y te nombro sin querer. Me llaman loco por dejar tu recuerdo quemarme la piel ► el beso, pablo alborán
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Fitzgerald
Lost in a sea of nightmares.
avatar
› date d'arrivée : 13/06/2014
› baisers volés : 126
› avatar : Emma Stone
› crédits : Ava : Emi Burton - Signa : Emi Burton
› pseudo : Emi Burton


MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 6:49

Merci à vouus !

_________________
And I will always love you
Give me reasons to believe that you would do the same for me. And I would do it for you, for you. Baby, I'm not moving on I'll love you long after you're gone. For you, for you. You will never sleep alone. I'll love you long after you're gone and long after you're gone, gone, gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 9:30

le pseudo, emma bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Fitzgerald
Lost in a sea of nightmares.
avatar
› date d'arrivée : 13/06/2014
› baisers volés : 126
› avatar : Emma Stone
› crédits : Ava : Emi Burton - Signa : Emi Burton
› pseudo : Emi Burton


MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 11:38

Merciii !

_________________
And I will always love you
Give me reasons to believe that you would do the same for me. And I would do it for you, for you. Baby, I'm not moving on I'll love you long after you're gone. For you, for you. You will never sleep alone. I'll love you long after you're gone and long after you're gone, gone, gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 22:12

bienvenue  bonne chance pour ta fiche  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 22:27

Stone   Bienvenue  
Revenir en haut Aller en bas
Kiran Grayson
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 06/05/2014
› baisers volés : 275
› avatar : max irons
› crédits : schizophrenic
› pseudo : little-s (steffie)

MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Ven 13 Juin - 23:04

owww la deuxième stone   bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Sam 14 Juin - 2:38

Bienvenu parmi nous très bon choix de vava   courage pour ta fiche       
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Fitzgerald
Lost in a sea of nightmares.
avatar
› date d'arrivée : 13/06/2014
› baisers volés : 126
› avatar : Emma Stone
› crédits : Ava : Emi Burton - Signa : Emi Burton
› pseudo : Emi Burton


MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Sam 14 Juin - 3:04

Merci à vouuus !

_________________
And I will always love you
Give me reasons to believe that you would do the same for me. And I would do it for you, for you. Baby, I'm not moving on I'll love you long after you're gone. For you, for you. You will never sleep alone. I'll love you long after you're gone and long after you're gone, gone, gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luca-Jude Martins
STAFF + on veille sur vous!
avatar
› date d'arrivée : 25/04/2014
› baisers volés : 353
› avatar : jamie campbell bower
› crédits : sugar slaughter
› pseudo : little-s (steffie)

MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Sam 14 Juin - 23:49

ton histoire est absolument magnifique   je te valide ma belle   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxine Fitzgerald
Lost in a sea of nightmares.
avatar
› date d'arrivée : 13/06/2014
› baisers volés : 126
› avatar : Emma Stone
› crédits : Ava : Emi Burton - Signa : Emi Burton
› pseudo : Emi Burton


MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   Dim 15 Juin - 1:42

Merci beaucoup !  

_________________
And I will always love you
Give me reasons to believe that you would do the same for me. And I would do it for you, for you. Baby, I'm not moving on I'll love you long after you're gone. For you, for you. You will never sleep alone. I'll love you long after you're gone and long after you're gone, gone, gone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Maxine | Young and beautiful   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maxine | Young and beautiful

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maxine | Young and beautiful
» Young and Beautiful [PV Aiden] -Terminé
» ANNABETH ஓ "young and beautiful" - TERMINEE
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Maxine Waters kont eleksyon yo.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
thunder love :: okay? okay. :: this is a part of me :: today, you're moving in-